Orléans & son AgglO

La Vallée de la Dordogne, région invitée du Festival

Publiée le

La vallée de la Dordogne est mise en avant pendant le Festival de Loire avec ses bateaux et de nombreuses animations.

Festival de Loire

adele
La Vallée de la Dordogne, région invitée du Festival

Animations sur les quais

Pays d’Art et d’Histoire en Midi-Pyrénées, la vallée de la Dordogne sera sur les quais de Loire à Orléans pour la 7e édition du Festival de Loire. Pour cette occasion, trois villes sont présentes : Argentat, Beaulieu-sur-Dordogne et Saint-Capraise-de-Lalinde.

Sur les quais, Argentat vous fait découvrir la construction d’un courpet de Haute-Dordogne, un bateau à usage unique qui navigue sur la Dordogne.

Tout au long du festival, vous pourrez déguster des produits du terroir et assister à des fabrications de carassonnes, des piquets en bois pour les vignes. Ils vous proposent également des animations de pêche à la mouche.

N’hésitez pas à venir vous balader entre les expositions et les maquettes de la batellerie.

L’ensemble de ces animations sont proposées par un collectif d’associations et de collectivités : Beaulieu-sur-Dordogne, Argentat, Saint-Capraise-de-Lalinde, Dordogne Animations, Offices de tourisme.

Les bateaux de la Dordogne

À l’occasion de ce plus grand rassemblement d’Europe de la marine fluviale, 4 bateaux sont présents sur la Loire et sur le Canal d’Orléans :

Courpet de Haute-Dordogne : « Adèle » et « Clarisse »  pilotés par le gabarrier Balta. Il vous propose d’embarquer à bord des bateaux pour une promenade sur la Loire.
Le Courpet de Haute-Dordogne est conçu pour effectuer un seul voyage en descente puis il est démonté, et son bois est vendu. Mesurant environ 15m de long, il se manœuvre à la rame et est gouverné par un long aviron en godille. Il transportait principalement du bois de merrain et des piquets de vignes.

Couran de Dordogne : «Henri Gonthier »
Créé pour naviguer dans l’estuaire de la Gironde à Bordeaux, le Couran est un bateau de transport. Il peut atteindre jusqu’à 30 m de longueur et 5 m de large et possède une capacité de charge de 100 tonnes.

Miole du bassin de la Garonne : «Acanthe »
Acanthe est une gabarre de type « Miole ». Reconstituée par l’association Oltis, elle est la seule réplique de la batellerie traditionnelle lotoise. Autrefois, elle naviguait sur le Lot avant les constructions des écluses au milieu du 19e siècle. N’hésitez pas à venir rencontrer les mariniers et leurs bateaux !

2015