Orléans & son AgglO

L’Évêché star du jazz

Publiée le

Avec 20 817 spectateurs comptabilisés en 4 jours, le festival Jazz à l’Evêché 2015 a tenu promesse.

Festival de Jazz

Jazz à l'Évêché
L’Évêché star du jazz

Cette année encore le public était au rendez-vous réaffirmant ainsi son attachement au jardin et à l’ambiance unique qui y règne.

Ces quatre jours de fête dédiés à la musique de jazz se sont achevés en apothéose le 21 juin avec le jazz débridé d’Electrophazz qui a ravi les spectateurs de tous âges. C’est bien l’ambition d’un festival, rendre accessible à tous les publics divers styles musicaux, diverses formations.

Là encore l’engagement est respecté. Jazz à l’Evêché aura brillé tant par la qualité du jazz qui y a été joué que par la diversité des influences et des formations réunies sur cette scène. L’Arménie d’Alain Manoukian a côtoyé le Brésil de Tania Maria, le jazz « cuivré » de Méloblast… pour ne citer qu’eux.

Parmi les rendez-vous incontournables on notera le succès des concerts du midi, la qualité de la proposition du Conservatoire et de Musique & Equilibre ainsi que le concert jeune public qui a attiré, grâce notamment à la mobilisation des enseignants et des équipes de la mairie, 1300 enfants sur les pelouses du jardin.


Electrophazz, le 21 juin


Tania Maria, le 20 juin

Orphéon Célesta « La Préhistoire du Jazz », le 19 juin


André Manoukian 4tet, le 18 juin


Voir les photos des 4 soirées

Par ailleurs, la cellule de crise de la Mairie d’Orléans reste accessible jusqu’à nouvel ordre, pour assurer cette continuité de service et répondre aux questions des habitants.
Elle est joignable 24h/24 et 7J/7 au 02 38 79 29 99.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000