Orléans & son AgglO

Nouvel hôpital d'Orléans

Après six années de chantier et un investissement historique de 700 M€, le nouvel établissement du Centre hospitalier régional d’Orléans (CHRO) est opérationnel.

Ce géant de 170 000 m2 et 600 mètres de long concentre des merveilles de technologies, au service d’une médecine de pointe. 1 000 m2 de panneaux photovoltaïques, l’énergie des chambres froides récupérée, un data center pour le stockage de l’imagerie (radio, IRM et scanner)..., la modernité est partout ! Cela vaut aussi pour la logistique ; les personnels soignants du CHRO passent désormais quotidiennement leurs commandes de repas, de linge et même de médicaments. Autrefois, une infirmière passait jusqu’à deux heures à préparer les piluliers de son service ; aujourd’hui, tout est apporté, à l’unité près, depuis la pharmacie centrale, la lingerie et les cuisines, par les « tortues » automatiques. Ces drôles de chariots autodirigés, sur lesquels sont chargées les armoires contenant les commandes du jour, suivent des rails magnétiques invisibles, empruntent des ascenseurs dédiés et se rendent dans les services pour livrer les commandes.

Humaniser la médecine

Le hall d’accueil possède, lui, la grandeur des cathédrales, la luminosité en plus. Pas de file d’attente ni de brouhaha, mais le calme... En apparence, car 637 médecins et internes, et 3000 soignants travaillent ici. Ce CHR d’Orléans possède 1300 lits – dont 80% de chambres individuelles – et s’appuie sur une conception moderne et évolutive où les services partagent compétences et outils. Les services de jour sont désormais une evidence, y compris en oncologie (cancérologie) où tout est fait pour prendre en charge le patient avec humanité. De nouveaux services ont également fait leur apparition : pour les plaies chroniques des personnes âgées, l’addictologie, l’éducation thérapeutique ou la rééducation fonctionnelle. Autant de maux qui sont la conséquence du vieillissement de la population et des usages nouveaux. En 2017, une « maison des parents » ouvrira également ses portes pour accueillir les familles lorsque leur enfant est hospitalisé. Ce projet, porté par l’association Môme, est localisé à proximité du bâtiment mère-enfant.

Création d'une unité ondologique

Une unité d’odontologie a ouvert le 14 mars, au rez-de-chaussée du bâtiment du SAMU, à La Source. Elle est le fruit d’un partenariat entre les collectivités locales, l’État, le Conseil de l’ordre des chirurgiens-dentistes du Loiret et le centre hospitalier d’Orléans, avec l’UFR d’Odontologie de l’université de Nantes, pour accueillir des étudiants en stage de 3e cycle. Ces étudiants seront pour moitié de leur temps à l’unité d’odontologie du CHR d’Orléans et chez des dentistes libéraux d’Orléans et de sa région.

  • Le cabinet dentaire reçoit du lundi au vendredi, de 9h à 16h30. Prise de rendez-vous au 02 38 74 47 22.