Orléans & son AgglO

Politique de l'habitat et du logement

Faciliter le parcours résidentiel des habitants, en accueillir de nouveaux en créant des logements, garantir l’équilibre de l’offre sur le territoire… En matière d’habitat, Orléans Métropole s’attache à répondre à tous ces enjeux. Ils sont au coeur de son troisième Programme local de l’habitat, à l’oeuvre jusqu’en 2021.

Programme local de l’habitat

Au titre de la compétence « Habitat et Logement », Orléans Métropole est chargée d'élaborer, analyser, coordonner et animer la politique locale de l'habitat par la mise en œuvre du programme local de l'habitat (PLH).

Bien des facteurs concourent à l’attractivité d’un territoire : du dynamisme économique au niveau d’emploi, en passant par l’offre culturelle et touristique, la valorisation du patrimoine ou le maillage de transports. L’habitat est aussi un bon facteur d'attractivité, lorsqu’il facilite le parcours résidentiel des habitants et qu’il permet à de nouveaux de s’installer. Sur le territoire, cette politique est mise en oeuvre par Orléans Métropole et les 22 communes, en lien avec les partenaires de l’habitat. Un binôme solidaire qui a adopté, le 19 novembre 2015, son troisième Programme local de l’habitat (PLH).

« Il constitue le guide de notre action collective pour les six ans à venir, résume Marie-Agnès Linguet, deuxième vice-présidente d’Orléans Métropole, déléguée à l’Habitat et au Logement. Il nous appartient de faire vivre ce PLH, en assurant une animation continue et en l’adaptant au fur et à mesure, pour répondre aux évolutions du territoire et préparer l’avenir. »

Développer l'offre de logements

Une production de 9 000 logements neufs, dont plus de 2 300 logements sociaux, est programmée jusqu’en 2021. Mais le PLH 3 ne vise pas qu’un objectif quantitatif. Il veille à l’équilibre et à la diversité de l’offre sur l’ensemble du territoire. Pour cela, le service Habitat- Logement de la métropole met à la disposition des 22 communes des outils pour mener à bien les opérations de construction. En outre, il organise et mobilise les financements pour faciliter la production des logements sociaux. 430 nouveaux logements locatifs sociaux ont été agréés ou financés en 2017. Et la même année, Orléans Métropole a contribué à la réhabilitation thermique de 363 logements.

La résidence Garden Square (10 pavillons T4 - PLSA), à Orléans La Source - Architecte : Gilbert Autret

AMÉLIORER LA QUALITÉ DE L’HABITAT

L’aide à l’amélioration de l’habitat bénéficie aussi au parc privé. Il peut s’agir de réhabilitation de logement dégradé, d’adaptation à la perte d’autonomie ou bien encore d’amélioration de la performance énergétique. Orléans Métropole mobilise alors les crédits de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) en faveur des propriétaires privés (sous conditions de ressources pour les occupants et de loyers pour les bailleurs) ou des copropriétés, en particulier les plus fragiles. Cette année, à Orléans, deux opérations entrent, par ailleurs, en phase opérationnelle : Opah des Carmes et les copropriétés de la Dalle de La Source. Orléans Métropole soutient, en outre, le dispositif « Louez zen », mis en oeuvre par l’agence immobilière sociale Soliha AIS pour développer les logements locatifs privés à loyers sociaux à destination de personnes en insertion professionnelle.

INFORMER ET ACCOMPAGNER

Pour s’informer et déposer une demande de logement social, on peut s’adresser à la Maison de l’habitat. L’association, cofinancée par Orléans Métropole, les bailleurs sociaux de la Métropole, la CAF du Loiret et Action Logement, propose aussi un accueil dédié aux jeunes de moins de 30 ans en recherche de logement. En 2017, des lieux d’accueil et d’information ont été déployés sur l’ensemble de la métropole, en mairies, chez les bailleurs et dans les structures dédiées au logement, pour faciliter les démarches des demandeurs.
Enfin, Orléans Métropole finance un service d'accompagnement dispensé par l'Adil (02 38 62 47 07) : « Achetez zen », qui permet aux futurs propriétaires de prendre leur décision de manière sereine et éclairée.

La maison de l'habitat, 16, rue Jeanne d'Arc à Orléans