Orléans & son AgglO

Dans l’intérêt pour notre territoire de développer une croissance verte, Orléans Métropole engage de nombreuses actions.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte, du 18 août 2015, a fait évoluer les « plans climat-énergie territoriaux » en « plans climat-AIR-énergie territoriaux - PCAET». Il revient aux Etablissements Publics de Coopération Intercommunale, à fiscalité propre, de réaliser et d’adopter un PCAET avant le 31 décembre 2018.

Ces plans, à visée stratégique et opérationnelle, doivent répondre aux objectifs fixés par la loi en matière d’efficacité énergétique, d’augmentation de production d’énergie renouvelable, de réduction des émissions de polluants atmosphériques, d’adaptation au changement climatique.

Orléans Métropole a, au travers de son Agenda 21 adopté en mars 2011, initié un certain nombre d’actions en faveur de la transition énergétique. Il est ainsi possible de citer : l’ensemble des projets en lien avec la mobilité sobre et décarbonnée (2ème ligne de tramway, programme Vélo +, …), le soutien apporté aux actions de rénovation thermique des logements du parc social comme du parc privé à travers les PLH 2 et 3, la réalisation en 2013 du bilan des gaz à effets de serre sur les compétences de la Communauté d’Agglomération Orléans Val de Loire, …

Au regard des nouvelles obligations, fixées par la loi, et dans l’intérêt pour notre territoire de développer une croissance verte, Orléans Métropole s’est engagée dans la construction de son PCAET.

Après avoir réalisé le Profil Climat Air Energie, acté en Conseil Métropolitain du 28 septembre 2017,  qui présente le diagnostic et le potentiel du territoire, Orléans Métropole entre dans la phase d’élaboration du Schéma Directeur 2030/2050.

Quelle trajectoire climat/énergie pour notre territoire à l’horizon 2030/2050, pour réussir pleinement la transition énergétique du territoire, en visant  notre indépendance énergétique, la réduction de nos émissions de gaz à effets de serre et donner à tous des outils concrets pour accélérer la croissance verte ?

La COP 21, tenue à Paris en décembre 2015, a affiché  le souhait de limiter le réchauffement climatique bien en deçà de +2°C,  à l’horizon de 2050.

Nos objectifs nationaux, à l’horizon 2030, nous imposent de réduire de :

- 40 % les émissions de GES (Gaz à Effet de Serre) par rapport à 1990,

- 30 % de consommation d’énergies fossiles par rapport à 2012, et d’amener à 32 % les énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie.

S'informer /participer

Si vous souhaitez vous informer et contribuer à la démarche d’Orléans Métropole, rendez-vous sur la plate-forme dédiée au Plan Climat Air Energie Territorial

http://pcaet-orleans-metropole.fr/groupes/concertation-grand-public/

Usine biomasse Nord