Orléans & son AgglO

En route vers des évènements générant moins de déchets !

Avec les beaux jours les fêtes et évènements se multiplient. Festivals, salon, brocante, kermesse, journées à thèmes, on ne sait plus où donner de la tête.

Les collectivités, les entreprises, les commerçants, les associations, les écoles, les particuliers organisent des évènements. Tout le monde utilise ce mode de communication à un moment ou un autre. Ces rencontres sont l’occasion de faire rayonner un territoire, de faire découvrir des projets, des services, des produits, de divertir et parfois de sensibiliser les habitants à des enjeux importants.

Une chose est sûre ces moments de communication sont aussi une occasion de faire vitrine et de défendre des valeurs. Il est tout à fait possible de renouveler l’exercice en s’intéressant d’un peu plus près à l’éco-conception des évènements.

Qu’est-ce que l’éco-conception des évènements ?

Il s’agit de considérer un évènement comme un produit dont on regarde toutes les phases de la vie :

  • de l’idée (qui motive l’évènement)
  • à sa mise en œuvre concrète (les achats, l’installation sur site, l’accueil des visiteurs),
  • jusqu’à la fin de vie de l’évènement (le rangement de tout le matériel déployé).

Le but de l’éco-conception appliquée à l’évènementiel est de se poser en amont toutes les questions qui permettront de réduire l’impact global de l’évènement (consommations d’énergie, d’eau, lutte contre les gaspillages, réduction et meilleure gestion des déchets).

Sur ce dernier thème, il faut bien rappeler que l’organisateur de l’évènement est le principal responsable des déchets qui seront produits par son évènement aussi il a tout intérêt à :

  • Faire en sorte que l’évènement génère moins de déchets
  • Et mieux gérer les déchets inévitables (tri des déchets recyclables, des déchets compostables, des textiles, etc…)

Par exemple

  • Stand éco-conçu : choix des matériaux faisant la part belle aux matériaux naturels et durables. Rendre possible le réemploi des éléments de décor après démontage, celle le crédo de l’Atelier TAC, matériels, mobilier et équipements : louer plutôt qu’acheter, utiliser des objets d’occasion.
  • Buffet/buvette éco-conçus : consigne de gobelets durables, distribution d’eau du robinet plutôt que l’eau en bouteille, location de vaisselle durable choix de produits locaux et saison gestion des quantités pour éviter le gaspillage alimentaire, don aux associations habilitées à distribuer l’aide alimentaire, mise en place d’une organisation pour composter les déchets organiques
  • Communication éco-conçue : limitation du nombre de documents de communication en papier, suppression des goodies qui sont très souvent des gadgets inutiles, de faible qualité (ex : sacs, crayons, ballons, accessoires à piles).
  • Animations éco-conçues : laisser une place pour des animations qui permettent d’informer les visiteurs sur les engagements pris par l’organisateur et ses partenaires et sur les gestes qui peuvent être reproduits à la maison. Eviter les ateliers qui incitent au gaspillage de ressources et à la production de déchets.
Pour aller plus loin
  • Un guide pratique pour concevoir un évènement zéro déchet
  • Un auto-diagnostic en ligne Événement responsable
  • Contacter vos têtes de réseaux qui peuvent avoir des outils pour vous accompagner sur cette voie.
  • Contactez Orléans Métropole pour découvrir notre offre d’accompagnement et recevoir le guide des bonnes pratiques de gestion des déchets sur manifestations. Ce guide a vocation à évoluer pour proposer des pistes plus abouties