Orléans & son AgglO

Gestion de crise

La gestion de crise est l’affaire de tous : l’état, les collectivités, les établissements scolaires, les entreprises… et aussi les citoyens

En cas de crise, qui fait quoi ?

Lorsqu’un événement touche une seule commune, le Maire est le Directeur des Opérations de Secours (DOS). Dès lors que l’évènement impacte plusieurs communes, le DOS devient alors le Préfet.
Dans l’organisation générale de la réponse de sécurité civile, il est fait la distinction entre :

  • le secours (protéger, soigner, médicaliser, évacuer d’urgence) qui est de la compétence du Préfet (Plan ORSEC préfectoral),
  • la sauvegarde (informer, alerter, interdire, mettre à l’abri, soutenir, assister, …) qui est de la compétence du Maire et qui est définie dans le Plan Communal de Sauvegarde (PCS).
Inondations 2016
Cellule de crise - inondations 2016
Exercice nucléaire de décembre 2017
Exercice nucléaire de décembre 2017

Comment s’organise la Mairie d’Orléans en cas de crise ? Plusieurs outils existent

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

 Il permet à la Mairie de s’organiser et de mettre en place des actions afin de sauvegarder la population et les biens. Ce dispositif prévoit notamment les mesures à prendre pour alerter, informer, héberger, ravitailler et soutenir la population en cas d’évènement important.
Le PCS est un outil opérationnel il est régulièrement testé lors d’exercices de simulation de crise organisés par la Mairie ou par les services de l’État. En situation réelle, Orléans a déclenché son PCS lors des inondations de 2016. Ce retour d’expérience a permis d’améliorer l’organisation de crise prévue.

Le Plan de Continuité d’Activité (PCA) inondation

Le PCA de la Mairie d’Orléans est un outil complémentaire au PCS. Si ce dernier a pour vocation la sauvegarde de la population et des biens, le PCA a pour objectif de maintenir un niveau de service public satisfaisant et acceptable pour la population même en période de crise suite à une inondation. Ainsi, et en tenant compte du fait qu’une partie des agents municipaux vit en zone inondable et que des bâtiments communaux seront impactés (écoles, équipements culturels et sportifs, mairie de quartier, accès à l’eau potable,…), le PCA doit permettre de définir les missions prioritaires à poursuivre par les services, préparer et organiser les services à une situation de crise, tout en garantissant en permanence une réponse de qualité aux besoins de service public de la population.

La Réserve Communale de Sécurité Civile

Lors des inondations de 2016, de nombreux Orléanais sont venus proposer leur aide afin d’aider les populations des communes touchées. Orléans a constitué une Réserve Communale de Sécurité Civile qui est composée de bénévoles volontaires formés et entraînés pour pouvoir assurer des missions non dangereuses et apporter leur concours en situation de crise. Les réservistes sont identifiables grâce à leur uniforme.

Mieux faire face aux risques