Orléans & son AgglO

Attentats à Paris

Publiée le

Les informations sur Orléans suite aux évènements

Mairie - citoyenneté

Suivre @OrleansEtSonAgglo

Interdiction de manifestations sur voie publique dans le Loiret du 28 au 30 novembre 

Suite aux attentats du 13 novembre, l’état d’urgence vient d’être prorogé par le Parlement pour une durée de trois mois. L’ouverture, le 30 novembre, de la COP 21 (conférence internationale sur le changement climatique) à Paris va solliciter fortement les forces de sécurité intérieure, déjà mobilisées par les mesures liées à l’état d’urgence, à la lutte contre le terrorisme et à la sécurisation générale du territoire.

Dès lors, elles ne peuvent être soustraites de ces missions prioritaires pour assurer la sécurité spécifique de manifestations publiques. Sur décision du ministre de l’Intérieur, Michel Jau, Préfet du Loiret, a pris un arrêté qui interdit toute manifestation sur la voie publique, quel qu’en soit le motif et à l’exception des hommages aux victimes des attentats, les samedi 28, dimanche 29 et lundi 30 novembre 2015.

Les occupations temporaires du domaine public, marchés de Noël, fêtes foraines par exemple, ne sont pas visées par le présent arrêté, ainsi que les manifestations sportives ou les sorties sur la voie publique conformes aux usages locaux ne nécessitant pas la mobilisation des forces de police et de gendarmerie.

Unis

Lundi 16 novembre, à Orléans comme partout en France, on a observé une minute de silence en mémoire des victimes des attentats du 13 novembre, à Paris.
Les élus du conseil municipal d’Orléans, rejoints par les personnels de la ville et de l’AgglO, se sont réunis sur la place de l’Etape où Muriel Sauvegrain, premier Maire-adjoint, a lu un message d’Olivier Carré, député-maire d’Orléans (en déplacement en Chine), adressé aux agents. « Faire front c'est d'abord assurer le service public sans faille et je sais que c’est l’une des qualités de notre Administration à Orléans, que ce soit à la Mairie ou à l’AgglO (…) La Ville doit apaiser et rassurer, notamment en restant à la fois vigilante et bienveillante, ce qui demande plus que jamais attention et discernement. Chacun à votre niveau selon votre poste, vous devez aussi apporter votre concours aux forces de sécurité autant que de besoin. Dans ces temps troublés, les Orléanais attendent des repères forts et vous en faites partie. » Charles-Eric Lemaignen, Président de l’AgglO, a également pris la parole pour rappeler l’importance de « l’unité » face à l’épreuve.


lundi 16 novembre, Orléans place de l'étape


lundi 16 novembre, Orléans place de l'indien, quartier La Source

Mesures prises à Orléans au lendemain des attentats

Dès samedi 14, Muriel Sauvegrain, premier Maire-adjoint (représentant Olivier Carré, député-maire d’Orléans, actuellement en déplacement en Chine), entourée d’élus de la Majorité et de l’Opposition, a tenu une conférence de presse pour préciser les mesures prises à Orléans afin de garantir la sécurité de la population. Olivier Geffroy, adjoint au maire chargé de la Sécurité et de la Tranquillité publiques, a annoncé le renforcement des agents de police municipale et de l’activité du Centre de sécurité orléanais, en matière de vidéosurveillance notamment. Même chose s’agissant des contrôles effectués sur le réseau de transports orléanais.

Pour rappel, les manifestations publiques ne sont pas annulées mais leur organisation est appréciée au cas par cas, par leurs responsables qui doivent prévoir les mesures de précaution et de sécurité propres à chacune. Tous les voyages scolaires qui devaient avoir lieu à partir d’aujourd’hui sont, en revanche, supprimés jusqu’à nouvel ordre. Le numéro vert, mis en place par le Gouvernement pour tout renseignement concernant les personnes présentes sur les lieux de ces attentats, reste actif. Il s’agit du numéro 0 800 40 60 05.


conférence de presse du 14 novembre

Si vous souhaitez joindre la mairie d’Orléans : 02 38 79 22 22
ou Orléans Métropole : 02 38 78 75 75.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000