Orléans & son AgglO

Budget municipal

Publiée le

À quelques semaines du vote du budget 2016 en conseil municipal, la ville d’Orléans a présenté une analyse complète de sa situation financière

Mairie - citoyenneté

« Un exercice non obligatoire mais volontaire, observe Michel Martin, maire-adjoint chargé des finances, destiné à donner, en toute transparence, une image et une visibilité à l’ensemble des services, actions et projets publics développés par la mairie d’Orléans. » Cette photographie permet également d’identifier les enjeux et d’informer sur la situation financière des partenaires de la mairie (organismes, délégataires, associations, clubs sportifs, etc.).

Les trois points à retenir :

> des effets de levier importants : pour 1 € de dépenses d’exploitation, les Orléanais bénéficient de 2,2 € de services, et pour 1 € d’investissement, l’effet de levier est de 2,5 €. Ainsi, les habitants bénéficient de 2 à 3 fois plus de services et d’équipements grâce à l’action conjuguée de la mairie et de ses partenaires,

> un soutien de 25,5 millions d’euros en 2014 fléché vers le social (37 % du total des subventions versées), la culture (26 %), les sports (13 %) et la jeunesse (13 %), l’éducation (6 %), l’économie et le tourisme (3 %)…

> une dette de 192 M € garantie par la ville d’Orléans dont 88 % concernent le logement social (Résidences de l’orléanais et autres bailleurs).

S’agissant des orientations budgétaires pour 2016, Michel Martin a d’abord rappelé le contexte : « Une accélération du désengagement de l’État et des autres collectivités locales (l’effet domino des baisses des dotations, ndlr), une croissance atone, des prix de matières premières en baisse – un point positif qui nous permettra de faire des économies sur les dépenses de fonctionnement –, des investissements publics et privés insuffisants, un taux élevé de chômage et une inflation au plus à 1,2 % en 2016. » Malgré tout, l’équipe municipale entend respecter, une nouvelle fois, les priorités définies pour le mandat, en préservant les équilibres financiers. Le budget municipal est donc élaboré à taux de fiscalité constants, associés à une politique volontariste d’abattement (- 7,1 M € de produit fiscal pour la mairie). En fonctionnement, la ville table sur une réduction de l’ordre de 5,5 % des dépenses de gestion courante, sur la stabilité des subventions aux associations et clubs et sur une coopération renforcée avec l’AgglO et les communes volontaires. L’autofinancement conserve, quant à lui, son niveau de 2015 (26,5 M €) pour nourrir une politique d’investissement dynamique (45 M €) sans alourdir la dette. Celle-ci est aujourd’hui de 828 € par habitant, contre 1 176 € en moyenne dans les villes de même strate.

Présentation et vote du budget 2016 au conseil municipal du lundi
14 décembre, à 14h30

Si vous souhaitez joindre la mairie d’Orléans : 02 38 79 22 22
ou Orléans Métropole : 02 38 78 75 75.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000