Orléans & son AgglO

Assises nationales du centre-ville

Publiée le

Baromètre 2017 : maintien de la fréquentation et attachement aux centres-villes

Economie - innovation

Assises nationales du centre-ville

Mercredi soir, veille de l’ouverture des Assises nationales du centre-ville qui se déroulent, cette année, à Orléans, les 29 et 30 juin, l’institut CSA a présenté en exclusivité les données-clés du baromètre 2017 du centre-ville et des commerces. Il permet de mesurer auprès d’un échantillon représentatif (1 000 individus de 18 ans et plus) la perception et les attentes des Français à l’égard des centres-villes.

Et les résultats sont riches d’enseignement ! Ils confirment, en premier lieu, le maintien de la fréquentation des centres-villes : 73% des Français déclarent s’y rendre au moins une fois par semaine. Et plus encore, 59% se disent attachés au centre-ville, une tendance en forte augmentation chez les 18-24 ans (65%).

Utile ou/et agréable

Ce baromètre pointe néanmoins le fait que l’utile prend souvent le pas sur l’agréable, la fréquentation du centre-ville étant le plus souvent guidée par des raisons pratiques (rendez-vous, démarches administratives…). On y vient aussi pour faire du shopping (43%, en retrait de 8 points), flâner (39%) et se retrouver dans des lieux conviviaux (35%, en baisse de 7 points). A noter que ces tendances diffèrent dans les villes de plus de 100 000 habitants, comme Orléans, où la notion de plaisir est plus marquée.

Sur le plan du dynamisme, 32% des Français voient leur centre-ville décliner (+ 2 points), 32% se développer (- 12 points) et 36% se stabiliser (+ 10 points). Ce sentiment est plus accentué dans les villes de – 50 000 habitants où le dynamisme commercial du centre-ville subit de plein fouet la concurrence des zones commerciales périphériques, entre autres.

Co-construire le centre-ville de demain

Selon le baromètre, le renouveau du centre-ville constitue donc un en jeu majeur, prioritaire même pour 9 Français sur 10. Et s’il revient au maire, selon eux, d’impulser cette dynamique, 78% des interrogés indiquent vouloir être consultés et associés à la construction du centre-ville de demain. Trois leviers semblent tout indiqués pour souffler ce renouveau : la facilité d’accès, la convivialité et l’offre commerciale, avec des attentes fortes autour de la consommation responsable et de proximité. Les 18-24 ans focalisent leur intérêt sur les grandes enseignes spécialisées ; les 65 ans et plus sur la présence des professions libérales (médecins, notaires…) ; les moins de 35 ans sur les magasins bio ; et plus généralement, pour les villes d’au moins 50 000 habitants, on note une forte attente sur les animations commerciales.

Enfin, 41% des Français plébiscitent l’ouverture des commerces à l’heure du déjeuner, et 35% pour une ouverture le dimanche matin. 

Consultez le programme des assises du centre ville

Baromètre CSA

Synthèse du baromètre CSA

assises du centre ville à Orléans

assises du centre ville à Orléans

assises du centre ville à Orléans

assises du centre ville à Orléans

photos : Jean Puyo

Si vous souhaitez joindre la mairie d’Orléans : 02 38 79 22 22
ou Orléans Métropole : 02 38 78 75 75.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000