Orléans & son AgglO

Nouvelle Orléans : nouveau jumelage annoncé !

Publiée le

Ce rapprochement a été officialisé mardi 28 novembre par les maires des deux villes, Olivier Carré et Mitch Landrieu, présent en France avec une délégation d’élus et de partenaires pour évoquer le tricentenaire de la Nouvelle-Orléans (Louisiane, USA) en 2018.

Olivier Carré Maire d'Orléans et Mitch Landrieu Maire de la Nouvelle-Orléans
Nouvelle Orléans : nouveau jumelage annoncé !

« Ce partenariat sera très enrichissant pour faire de la culture un atout touristique majeur, comme a pu le faire la Nouvelle-Orléans, visitée par des millions de visiteurs. Il y a une âme à Orléans, et c’est ça qu’il faut qu’on arrive à révéler car elle est là, elle est dans les murs. » - Olivier Carré, maire d’Orléans

Accueillie par Olivier Carré, la délégation a eu l’occasion de visiter le centre-ville d’Orléans, le Lab’O, ainsi que les quartiers de l’Argonne et de La Source. « Nous venons ici parce que la Nouvelle-Orléans est née, en quelque sorte, d’Orléans (1), a indiqué Mitch Landrieu, maire de la Nouvelle-Orléans, et en nous promenant en voiture et à pied dans la ville avec Olivier Carré, nous avons vu à quel point nos deux villes sont connectées. »

(1)  La Nouvelle-Orléans a été fondée il y a 300 ans par le gouverneur de Lousiane, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville, en l’honneur du Régent Philippe d’Orléans

À la suite de cette visite, les deux maires ont annoncé, lors d’une conférence de presse à l’Hôtel Groslot, la naissance d’un jumelage entre la Nouvelle-Orléans et la « Classic-Orléans », comme l’ont surnommée les deux édiles. Il portera sur les thèmes de l’entreprenariat, la gestion de l’eau (Loire et Mississipi) et la culture comme vecteur économique créateur d’emplois. Le jumelage devrait être officialisé début 2018, à la Nouvelle-Orléans, et constitue pour Mitch Landrieu, « des tremplins ».

« Vous avez tout ce qu’il faut pour créer une activité culturelle et touristique » - Mitch Landrieu, maire de la Nouvelle-Orléans

Pour Orléans, ce lien s’inscrit dans la continuité de ceux tissés avec nos 9 autres villes amies, avec Parakou (sous la forme d’une coopération décentralisée) et tout récemment, avec Yangzhou (Chine) autour d’un partenariat économique, touristique et culturel. L’objectif, indique Olivier Carré, est « que progressivement se mette en place […] un état d’esprit qui confère à Orléans cette visibilité à l’international et cette convivialité. »

En 2018, le tricentenaire de la Nouvelle-Orléans sera au cœur de nombre d’événements organisés à Orléans, à l’instar de Jazz à l’Évêché (juin) et de la Foirexpo (avril).

Accueil de la délégation à l’hôtel Groslot

Olivier Carré maire d'Orléans, Mitch Landrieu maire de la Nouvelle-Orléans et le basketteur américain de l'OLB Marcellus Sommerville

photos : Jean Puyo