Orléans & son AgglO

Rythmes scolaires : dernière phase de concertation

Publiée le

La ville d’Orléans privilégie un retour à la semaine de 4 jours pour l’ensemble des enfants des classes de maternelles et d’élémentaires.

Éducation

Rythmes scolaires : dernière phase de concertation

Suite aux consultations menées tout au long du dernier trimestre 2017 avec les différents acteurs de l’école : directeurs d’établissement, parents élus, agents des écoles, fédérations de parents, animateurs et associations, la ville d’Orléans privilégie un retour à la semaine de 4 jours pour l’ensemble des enfants des classes de maternelles et d’élémentaires.

Ce projet est soumis depuis le mois de janvier à l’avis des conseils d’écoles qui se tiendront d’ici mi-février, avant validation du directeur académique.

 En lieu et place de la classe du mercredi, la Mairie propose, à compter de septembre 2018, l’organisation suivante :

- ateliers ludo-éducatifs (ALE) le matin pour les élémentaires, dans les écoles (comparables aux TAP actuels),

- accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) : à la journée (avec déjeuner) pour les maternelles et les élémentaires,

- accueils de loisirs Aselqo (sans déjeuner) : à la demi-journée, matin et/ou après-midi, pour les élémentaires et/ou les maternelles.

Une participation financière symbolique sera demandée aux parents pour les ateliers ludo-éducatifs. Elle sera comprise entre 1€ pour 3h, pour les coefficients familiaux les plus bas (soit 0,33 centimes d’euros par heure), et 5€ pour 3h pour les coefficients familiaux les plus élevés (soit 1,66€ par heure).

En ce qui concerne les 4 jours de classe, la ville d’Orléans maintiendra, de 16h30 à 18h, son dispositif de garderie et d’aide aux devoirs.

Si vous souhaitez joindre la mairie d’Orléans : 02 38 79 22 22
ou Orléans Métropole : 02 38 78 75 75.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000