Orléans & son AgglO

Ugo Schiavi à Orléans

Publiée le

Du 13 avril au 13 juillet, le jeune sculpteur et plasticien Ugo Schiavi décroche une carte blanche exceptionnelle au Musée des Beaux-Arts d’Orléans. Un rendez-vous unique pour les Orléanais et une première pour l’artiste.

Culture

Ugo Schiavi à Orléans

Né en 1987, l’artiste Ugo Schiavi vit et travaille à Marseille. Sa marque de fabrique à ses débuts : s’approprier les sculptures de l’espace public, par la technique de l’empreinte et du moulage, en réalisant des prélèvements pirate. Au fil des années et des commandes prestigieuses comme pour la Nuit Blanche 2018 à Paris, sa pratique a évolué et il entre aujourd’hui au musée… par la grande porte.

A Orléans, carte blanche est donnée à l’artiste pour revisiter le chantier de sculptures du musée des Beaux-Arts, présentées dans l’exposition « Et in Arcadia… # 1 - Fragments de collection », du 2 au 30 mars.  Un temps fort donnant à voir les statues, abîmées par le temps et les guerres, habituellement gardées sous clé, en réserves. Actuellement, Ugo est en résidence de création à Orléans pendant quelques semaines afin de créer des œuvres en résonance avec les collections orléanaises. Il va travailler à partir d’une statue du musée, Le Faune dansant, et de la célèbre Jeanne d’Arc de Marie d’Orléans, campée dans le jardin de l’Hôtel Groslot. Une intervention en live devrait avoir lieu prochainement dans l’écrin de verdure, à la faveur d’une météo plus clémente.

le jeune sculpteur et plasticien Ugo Schiavi

Le sculpteur et plasticien Ugo Schiavi - photo : J Puyo

L’exposition « Et in Arcadia… # 2 - Carte blanche à Ugo Schiavi » est à découvrir à partir du 13 avril, jusqu’au 13 juillet, au musée des Beaux-Arts.