Orléans & son AgglO

CO’Met : c’est parti !

Publiée le

Visibles depuis la RD 2020 sud, les travaux de déconstruction du parc des expos vont bon train. Ils devraient aboutir à la mi juin pour faire place, cet été, au chantier de construction de CO’Met, ensemble modulaire et complémentaire voisin du Zénith.

Urbanisme - Habitat

CO’Met : c’est parti !

Vous l’avez sûrement constaté en longeant le site depuis la RD 2020 : la démolition du parc des expositions avance très vite. Démarré dans la foulée de la Foirexpo, en avril, le chantier de désamiantage et de déconstruction est presque venu à bout des halls Prestige et Minsard. Ce sont quelque 16 000 m2 qui vont ainsi être démolis ces prochaines semaines pour faire place au projet CO’Met. Il dotera la métropole orléanaise d’une infrastructure originale et unique en France réunissant sur un même site, une salle de sports pouvant accueillir jusqu’à 10 000 personnes, un palais des congrès équipé d’un auditorium de 1 000 places, un parc des expositions extensible jusqu’à 33 000 m2, et le Zénith d’Orléans. Un grand hall ouvert permettra de relier la salle de sports située au nord du site, au parc des expositions et au palais des congrès. Ce mardi 28 mai, le conseil métropolitain a pris acte du rapport et des conclusions de la commission d’enquête publique (menée du 8 mars au 9 avril 2019 inclus) laquelle estime que « le projet relève de l’intérêt général et donne un avis favorable sans réserve à la mise en comptabilité du plan local d’urbanisme d’Orléans ». Elle émet également « un avis favorable au permis de construire et au permis d’aménager » (déposé en octobre 2018).
Après validation par la Préfecture du Loiret, et délivrance du permis par la mairie d’Orléans, la construction de CO’Met pourrait démarrer en juillet, d’abord par le terrassement, puis la construction proprement dite.

CRÉATION DE LA STATION CO’MET

Pour accompagner l’aménagement de CO’Met, Orléans Métropole crée ainsi une nouvelle station de tram, sur la ligne A, ainsi qu’une voie de stockage de rames. Le site disposera donc de deux stations : Zénith (déjà existante au sud du site) et CO’Met (au nord du site), capables d’absorber le flux de public venu assister à un concert au Zénith, à un congrès ou encore à un match dans la salle de sports.
La construction de la station CO’Met est en cours pour une réception prévue en même temps que la remise en service de la ligne A, en coupure d’exploitation du 8 juillet au 23 août 2019 inclus, entre les stations Tourelles et CHRO, pour modernisation. Des bus de substitution seront mis en place durant cette période.

ACCÈS ET STATIONNEMENT

Le projet CO’Met comprend d’autres aménagements nécessaires à son fonctionnement : la requalification du parking existant au niveau de la rue des Montées (destiné au public), la création d’un cheminement paysager piéton par le bois et une passerelle par le bras des Montées (à partir de juillet), et l’implantation du nouveau parking du Méandre destiné aux utilisateurs du site.
Il faut également adapté le réseau routier environnant en créant une voie d’accès entre la RD 2020 et le parking des Montées, en fermant la rue Schumann au transit, et en créant un carrefour à feux au croisement de la RD 2020 et de la zone des Chèvres-Noires.
À noter que durant les travaux, le stationnement pour accéder au Zénith d’Orléans se fait au parking des Montées (rue des Montées). Cette organisation est effective depuis le 29 avril.

Déconstruction du parc des expos

 

 

 

 

 

Aménagement d'une nouvelle station de tram

Photos: J.Puyo