Orléans & son AgglO

Ouverture de l’Institut Confucius d’Orléans

Publiée le

Annoncé en décembre 2018, l’Institut Confucius d’Orléans s’est officiellement installé à l’Hôtel Dupanloup. Les cours débuteront avec la rentrée universitaire.

Culture , International

Ouverture de l’Institut Confucius d’Orléans

Le premier Institut Confucius de la région Centre-Val de Loire (le 17e de France) vient de s’installer à Orléans, dans une aile de l’Hôtel Dupanloup, qui abrite également le Centre pour la recherche de l’Université. Son installation, soutenue notamment par Orléans Métropole, repose sur le partenariat signé le 5 décembre 2018 par par Ary Bruand, président de l’Université d’Orléans, et son homologue, Yi Hong, Secretary of the CPC Committee of Central South University.

La vocation de ces établissements implantés partout dans le monde est de renforcer l’apprentissage de la culture et de la langue chinoise pour favoriser les passerelles éducatives, scientifiques et économiques. Cela passe notamment pour des cours de chinois, qui débuteront à la rentrée universitaire, mais aussi l’organisation de conférences et de séminaires.

Un objectif qui coïncide avec la démarche initiée par Orléans avec sa ville jumelle, Yangzhou, « pour permettre à tous les acteurs de notre territoire de mieux comprendre la culture, d’apprendre la langue et surtout de favoriser les échanges autour de nombreuses thématiques : économie, culture, tourisme, développement durable, éducation, a rappelé Martine Grivot, adjointe au maire chargée des Relations internationales. Ce partenariat a déjà permis la création d’un bureau Chine au sein de notre Office de tourisme, ainsi qu’un référentiel d’accueil des touristes chinois sur notre territoire qui doit déboucher sur une norme nationale puis internationale, en partenariat avec le ministère de l’Economie, l’AFNOR et son homologue, la SAC (Standardization administration of China). Un mémorandum va être signé à Orléans, le 17 juillet prochain, avec le maire de Yangzhou, pour poursuivre et renforcer cette dynamique. Nous accueillons avec joie, aujourd’hui, l’Institut Confucius à Orléans, pour avancer et travailler main dans la main. »