Orléans & son AgglO

C’est la rentrée !

Publiée le

Un peu plus de 10 000 jeunes Orléanais ont repris le chemin de l’école ce matin. Parmi eux, ceux de l’école élémentaire René-Guy Cadou, installée dans l’ancien collège Bolière entièrement transformé par la Mairie.

Éducation , Mairie - citoyenneté

C’est la rentrée !

Jour de rentrée ce 2 septembre pour un peu plus de 10 000 jeunes Orléanais. Et quelle rentrée pour les élèves du groupe scolaire René-Guy Cadou qui, ce matin, ont découvert et inauguré leur nouvelle école élémentaire, aménagée par la Mairie dans l’ancien collège Bolière ! L’établissement compte 221 élèves, répartis dans 13 classes : 4 de CP dédoublées, 2 de CE1 dédoublées, 3 classes ULIS, ainsi qu’une classe de grande section de maternelle. L’école occupe le rez-de-chaussée du bâtiment, soit un peu plus de 2 000 m2, et dispose d’une cour de 2 500 m2. Au premier étage s’installera, à terme, une association de formation.

Chantier vertueux et éducatif

Les travaux, d’un montant d’environ 2 millions d’euros, ont démarré en janvier 2019, après une phase de désamiantage. Toutes les menuiseries extérieures (portes, fenêtres et volets roulants) ont été remplacés par des matériaux écologiques. Ce chantier a également été le support d’un projet éducatif puisque le ravalement de la façade a été réalisé par une dizaine de jeunes, filles et garçons, en démarche d’insertion professionnelle. Ils ont été encadrés par le service éducatif de prévention d’Orléans Métropole.

L’éducation, 1er budget de la Ville

Avec une enveloppe de 33,2 millions d’euros en 2019, l’éducation arrive en tête du budget d’Orléans. Encore cette année, la Mairie investit pour plus de 6 millions d’euros dans la rénovation et la modernisation de son patrimoine scolaire (67 écoles publiques). L’école maternelle Michel de la Fournière a ainsi ouvert au retour des vacances d’hiver dernier, et le le groupe scolaire Romain-Rolland a été entièrement réhabilité. Cet été, 15 établissements ont bénéficié de travaux d’entretien ou d’embellissement comme l’école maternelle Hélène-Boucher, le groupe scolaire La Madeleine, l’école maternelle Jacques-Prévert, l’école élémentaire Guillaume-Apollinaire et l’école maternelle Flora-Tristan.
À noter également que la totalité des salles de classe sont aujourd’hui de vidéoprojecteurs interactifs, et l’ensemble des écoles de visiophones pour en sécuriser les entrées. Enfin, suite à l’épisode de canicule, la Mairie va accélérer l’installation des stores et rideaux occultants dans les écoles afin que toutes en soient équipées d’ici l’an prochain.

Priorité à la sécurité des élèves

En cette semaine de rentrée scolaire, la Police municipale d’Orléans renforce sa vigilance autour des écoles de la ville pour la sécurité des élèves. Outre les plus de 40 vacataires mobilisées quotidiennement, les policiers municipaux sont présents, aux abords des établissements, pour sensibiliser parents et enfants aux dangers de la rue et rappeler les règles de sécurité élémentaires. Des rappels sont effectués toute la semaine autour des bonnes pratiques en matière d’arrêt et de stationnement, souvent négligées par certains parents. Pour mémoire, la dépose des élèves doit s’effectuer de manière à garantir leur sécurité, celles des piétons et ne pas gêner la circulation (vélos…).

photos : J Puyo