Orléans & son AgglO

Pose de la première pierre de CO’Met

Publiée le

Jeudi 12 septembre 2019, le Président d’Orléans Métropole, le Préfet de la Région Centre-Val de Loire, le Préfet du Loiret, le Président de la Région Centre-Val de Loire et le Président du Conseil Départemental du Loiret ont posé la première pierre de CO’Met.

Pose de la première pierre de CO’Met

Un symbole qui marque le début d’un chantier hors-norme qui permettra à Orléans Métropole de se doter d’un outil unique en France, vecteur de rayonnement pour son territoire. L’équipement 3 en 1 comprendra une salle sportive offrant jusqu’à 10 000 places, un palais des congrès, un parc des expositions extensible, le tout à proximité du Zénith d’Orléans. L’ouverture de CO’Met est prévue en 2021.

Seulement 5 mois après la fin du dernier événement organisé au parc des expositions d’Orléans, depuis déconstruit, le chantier du futur CO’Met bat son plein. Les bassins de gestion des eaux de pluie ont été réalisés sur le parking des Montées et sont en phase d’achèvement sur la partie nord du site. Le mail piéton, qui doit permettre au public de rejoindre CO’Met depuis le parking des Montées est en cours de réalisation et sera opérationnel pour les premiers spectacles proposés au Zénith début octobre. Par ailleurs, après le terrassement terminé depuis fin août, les pieux de fondation de la salle sportive et du palais des congrès sont en cours de réalisation depuis le 2 septembre et seront achevés d’ici novembre 2019.

Planning prévisionnel

  • Gros oeuvre : jusqu’en mai 2020
  • Pose de la charpente métallique : premier trimestre 2020
  • Travaux d’aménagements intérieurs : fin 2020
  • Habillage extérieur du bâtiment par la résille : à partir du deuxième semestre 2020
  • Livraison : dernier trimestre 2021

BIM : Un outil indispensable intégré à 100% dans la construction de CO’Met

Pour la réalisation de CO’Met, l’outil BIM a été intégré à 100% par Bouygues Bâtiment Centre Sud-Ouest, filiale de Bouygues Construction. Le « Building Information Modeling » désigne la maquette numérique et la gestion des données qu’elle con-tient. Le principe : utiliser la 3D pour représenter l’ensemble des informations utiles à la conception à la construction et à l’exploitation, d’un ouvrage et en simuler les comportements. A Orléans, la maquette numérique est donc totalement intégrée afin de permettre à tous les intervenants de travailler ensemble sur la même maquette.

Un équipement vertueux sur le plan environnemental

Sur le plan environnemental, CO’Met optera pour la géothermie et le photovoltaïque. Très performant, il sera très peu éner-givore grâce au choix des matériaux. Résultat : une consommation 50% en-dessous des exigences de la RT 2012 (réglementation thermique 2012).

Un projet unique en France

CO’Met, adossé au Zénith d’Orléans, sera un complexe unique, réunissant 3 structures majeures :

  • l’un des plus grands centres de congrès de France pour le développement du tourisme d’affaires avec une salle de conférence de 1 000 places et 800 m² de salles de commission
  • une salle de 10 000 places pour les événements sportifs ou culturels
  • un nouveau parc des expositions jusqu’à 33 000 m²

Cet ensemble modulaire dont la livraison est prévue en 2021 sera adapté pour accueillir de très grandes manifestations et des événements à résonance nationale ou internationale, en garantissant les conditions de confort, d’accès et d’interaction entre les espaces grâce à des technologies de pointe. Pour la réalisation de ce projet imaginé par l’architecte Jacques Ferrier, associé à Populous, au cabinet Chaix & Morel et à l’Agence Ter, un contrat global de performance a été confié à Bouygues Bâtiment Centre Sud-Ouest. Une gestion globale qui permet plus de cohérence et de performance. Sa façade ondulée en résille d’aluminium sera mise en valeur par Yann Kersalé, artiste de la lumière internationalement reconnu.

Maître d'ouvrage : Orléans Métropole

Architectes : Jacques Ferrier Architecture, Populous, Chaix & Morel et Associés , Agence Ter

Mode de réalisation : Conception Réalisation Exploitation Maintenance

Le budget total de CO’Met s’élève à 110 M€ (dont 10 M€ pour les infrastructures d’accès). Le Conseil Départemental du Loiret participe au projet à hauteur de 26 millions d’euros, la Région Centre-Val de Loire apporte 9,5 millions et l’État 7 millions d’euros.

Plus d'informations sur ce projet

Pose de la première pierre de CO’Met le jeudi 12 septembre 2019

photos : J Grelet