Orléans & son AgglO

Cannes 39 aura lieu à Orléans

Publiée le

Annulée en 1939 à cause de la guerre, la 1re édition du festival de Cannes va se dérouler dans la ville de naissance de son fondateur, Jean Zay. Un rêve devenu réalité grâce à la ténacité et à la passion du Cercle Jean-Zay, soutenu par la Mairie. Entre mémoire, patrimoine et cinéma, l’événement va transcender Orléans, du 12 au 17 novembre. Moteur !

Culture , Sorties - Loisirs

Cannes 39 aura lieu à Orléans

« Nous préparions pour septembre 1939 le Festival de Cannes, destiné à concurrencer la fameuse Biennale de Venise. Notre festival aurait fait chaque année de la France le centre mondial du cinéma.»

C’est ainsi que Jean Zay, visionnaire, évoque dans Souvenirs et Solitude – écrit pendant sa captivité en 1942 – son rêve inachevé. Ce festival international du film dont la programmation était bouclée, le choix des films qui allaient être projetés arrêté, les pays invités fin prêts, les grands hôtels mobilisés, un paquebot affrété au large de La Croisette pour amener les stars hollywoodiennes de la Metro Goldwyn Mayer… Un élan brisé par l’invasion de la Pologne par l’Allemagne, le 1er septembre 1939, et le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale. L’histoire est en marche, mais le septième art n’a pas dit son dernier mot…

Quatre-vingts ans plus tard, en novembre 2019, Orléans, la ville de Jean Zay, fait revivre le Festival de Cannes 1939, cette première édition légendaire qui n’a jamais eu lieu. Projet ambitieux à l’initiative du Cercle Jean Zay (association qui a pour but de faire connaître la vie et l’oeuvre de l’homme politique) et soutenu par la Ville d’Orléans, l’événement est piloté par le Comité Jean Zay Cannes 1939, avec à sa tête Antoine de Baecque, historien et critique de cinéma.

Le jury présidé par Amos Gitaï

Grand public, fédérateur, le festival se déroule du 12 au 17 au théâtre d’Orléans et au cinéma Les Carmes. Au coeur du programme figurent les 30 films – retrouvés, restaurés – que la compétition officielle de la première édition du Festival de Cannes aurait dû accueillir. Au rendez-vous également : quatre films de 1939 hors compétition, 14 documentaires présentés par des experts du cinéma et des historiens, neuf membres d’un jury présidé par Amos Gitaï, huit avant premières aux Carmes avec des invités prestigieux comme Emmanuelle Béart, Bertrand Tavernier ou Elsa Zylberstein, 12 leçons de cinéma en présence de réalisateurs et réalisatrices, trois rencontres, une lecture et un maître de cérémonie césar du meilleur acteur en 2019, Alex Lutz. Le tout servi dans un écrin par une grande soirée d’ouverture, le 12 novembre, suivie d’une projection en soirée d’Alexandre Nevski, en copie restaurée, et une cérémonie de clôture et de remise des prix, le 16 novembre, au théâtre d’Orléans.
Une grande fête du cinéma et une célébration joyeuse dans toute la ville. Le Festival de Cannes 1939 aura finalement bien lieu.

Informations et billetterie : 

https://www.festivalcannes1939.com/

Suivre cet événement : https://www.facebook.com/festivalCannes1939/

Parmi les grands rendez-vous :

La Cérémonie d’ouverture (mardi 12 novembre à 20h au théâtre d'Orléans), 

La Cérémonie de clôture (samedi 16 novembre à 19h30 au théâtre d'Orléans)