Orléans & son AgglO

Transports : l’électrique gagne du terrain

Publiée le

En 2021, 42 véhicules électriques, dont 29 E-bus du constructeur espagnol Irizar, rejoindront le réseau Tao.

Déplacements

Transports : l’électrique gagne du terrain

Afin d’améliorer la qualité de vie de ses habitants, Orléans Métropole travaille au développement de solutions de mobilité douce, durable, permettant de limiter considérablement les émissions de gaz à effets de serre. Ainsi, aujourd’hui, 27 véhicules électriques sur le réseau Tao : 6 bus dont 2 articulés, 6 minibus sur la ligne 25, 8 sur les lignes L et O, ainsi que 7 véhicules dédiés au transport à la demande. 

Et la décarbonisation progressive de la flotte va s’accélérer, avec l’arrivée en 2021 des 29 premiers E-bus du constructeur espagnol Irizar, avec qui le marché est actuellement en phase de mise au point, afin de définir la configuration intérieure et extérieure des véhicules. 

Ces derniers, de 12m de longueur pour un poids de 19t, bénéficieront d’une autonomie garantie de 230km, grâce à leurs batteries à charge lente (5h). À terme, entre 2025 et 2030, c’est l’ensemble du réseau de transports en commun qui sera ainsi équipé.