Orléans & son AgglO

Coronavirus/Covid 19 - Masques en tissu : première livraison !

Publiée le

Quelle efficacité ! Les premiers masques en tissu réalisés par des couturiers volontaires suite à l’appel lancé par Orléans et les communes de la métropole, sont prêts.

Solidarité - santé

Coronavirus/Covid 19 - Masques en tissu : première livraison !

Les aiguilles s’activent dans la métropole ! La distribution des kits de fabrication (composés de tissu, de fil, d’élastique et d’un patron Afnor) a débuté ce jeudi et les premiers masques sont déjà prêts.

Au total, 150 000 masques grand public, en tissu, lavables et réutilisables, sont en cours de fabrication dans l’Orléanais. Quelques 430 couturiers et couturières bénévoles ont répondu à l’appel lancé par la mairie d’Orléans et les 21 communes de la métropole. Un vaste élan de solidarité couronné de succès. Les masques réalisés seront contrôlés et bientôt distribués à l’ensemble des habitants afin que chacun dispose d’un masque. Les modalités de distribution sont en cours de définition.

Une autre commande similaire vient d’être passée avec l’objectif de réaliser 250 000 masques au total.

Un tissu respirant et filtrant à 88%

Le tissu proposé dans les kits fournis par la ville d’Orléans et Orléans Métropole est une satinette de 125 g/m2, composée de 50% coton et de 50% polyester. Il présente l’avantage d’un tissage plus serré qu’un 100% coton. Dans un rapport datant du 15 avril 2020, le ministère des Armées, qui a testé plusieurs masques en tissu dont un identique au nôtre (plié, en satinette bi-couche), conclut que « ce matériau présente une perméabilité à l’air ainsi que des performances en efficacité de protection aux aérosols de 3 µm compatibles avec un usage de type masque à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant des masques ». Le masque orléanais, lavable en machine à 60°, est à la fois respirant et filtrant à hauteur de 88% pour les particules de 3 µm, la norme étant de 70% pour le masque grand public. Et il sera contrôlé avant d’être distribué aux habitants.

À noter que le ministère des Armées, tout comme l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans un avis rendu le 24 mars 2020, souligne que « le masque ne doit pas avoir de couture sagittale », cette suture verticale nez-bouche pouvant constituer une faille pour l’étanchéité. L’Afnor a validé deux patrons et laisse libre choix pour les tissus et le nombre de couches tant qu’ils sont dans la grille de tests proposés par la direction générale d’Armement – Ministère des Armées (DGA).

Si vous souhaitez joindre la mairie d’Orléans : 02 38 79 22 22
ou Orléans Métropole : 02 38 78 75 75.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000