Orléans & son AgglO

Commerce : une reprise essentielle pour les villes

Publiée le

Orléans compte un des cœurs de ville commerçants des plus dynamiques en France. Pour qu’il batte de nouveau à sa pleine mesure, la Ville et Orléans Métropole lancent un plan d’actions pour faciliter l’accès et promouvoir le centre-ville. Détails.

Commerce

Commerce : une reprise essentielle pour les villes

Marqué par plusieurs semaines d’arrêt, le commerce de centre-ville reprend progressivement son activité avec l’objectif de recouvrer au plus vite sa pleine vitalité. Pour l’y aider et en s’appuyant sur les échanges avec les commerçants, les professionnels du tourisme et de la restauration, la ville d’Orléans et Orléans Métropole ont décidé d’agir à plusieurs niveaux.

AIDER À LA REPRISE D’ACTIVITÉ

Pour garantir la sécurité sanitaire de ceux qui fréquentent le cœur de ville, près de 600 distributeurs de gel hydroalcoolique sont installés sur l’espace public. Pour les cafés et les restaurants, une charte de « bonne conduite sanitaire » est en cours de rédaction ; elle donnera naissance à un label que les professionnels pourront apposer sur leur devanture et leur documentation. Au cas par cas, il sera permis d’agrandir les terrasses afin que les établissements puissent disposer du même nombre de places qu’à la normale, dans le respect des mesures de distanciation. Enfin, une équipe de 3 « coachs commerce » accompagnera, sous la houlette du manager de centre-ville, les commerçants qui en ont besoin.

Un fonds métropolitain, abondé par le Département, abondé de 400 000€, va permettre de soutenir, sous la forme de subventions, les commerçants, les artisans recevant du public, ainsi que les professionnels de tourisme et de la restauration pour les aider à s’équiper dans le cadre des mesures sanitaires. La taxe sur les enseignes et des droits de terrasse sera annulée jusqu’au 31 décembre. Enfin, un travail est engagé avec des associations de commerçants pour cofinancer un mécanisme de conciergerie et/ou de portage de courses effectuées en centre-ville.

FACILITER L’ACCÈS AU CENTRE-VILLE

Dans le cadre du plan de déconfinement, les transports en commun ont adopté de nouvelles règles dans l’objectif de rassurer les voyageurs : nombre de passagers limité, port du masque obligatoire y compris sur les quais d’attente, paiement des tickets de façon dématérialisée, gratuité de la navette électrique O et L (en libre-service dans l’intra-mails).

Le vélo, moyen de transport pratique et des plus agréables aux beaux jours, est encouragé par la création d’axes provisoires nord-sud et est-ouest dans l’agglomération en amenant par les mails. Le pont George V et la rue Royale passent en sens unique, dans le sens entrant (sud-nord) ; l’autre voie est réservée aux vélos. L’accessibilité des livreurs est bien entendue maintenue.

Enfin, le stationnement sur voirie reste gratuit jusqu’au 2 juin. Ensuite, les commerçants disposeront de 40 000 bons de 2h de stationnement gratuit (valables sur voirie et en ouvrage) à distribuer à leurs clients. Et la gratuité du stationnement sur voirie sera étendue durant la pause méridienne, de 11h30 à 14h30.

PROMOUVOIR LE CŒUR DE VILLE

La reprise économique et de la vie tout simplement est essentielle pour les villes. Pour valoriser ce trésor, une campagne de promotion touristique en région Centre-Val de Loire et dans les villes situées à 2h d’Orléans va être lancée cet été et en octobre. Parallèlement, Orléans Métropole va participer à la campagne portée par la Région Centre-Val de Loire destinée à promouvoir les richesses de son territoire, et donc de l’Orléanais.

Un programme de déambulations culturelles en centre-ville est en cours d’élaboration, pour contribuer à animer mais sans générer de rassemblements. Enfin, un soutien financier est apporté à l’opération de « chèques cadeaux solidaires » lancée par les Vitrines d’Orléans.

L’ensemble de ces mesures représente, pour la Ville d’Orléans et Orléans Métropole, un appui financier de 2 millions d’euros, entre l’exonération des taxes, les aides directes et la gratuité du stationnement. Ce plan sera évalué par un comité de suivi associant les chambres consulaires et les représentants d’usagers ; et les mesures ajustées si besoin. Un courrier a été adressé aux professionnels afin de les informer de l’ensemble des mesures et des contacts utiles en cas de besoin.

> Pour rappel, la cellule d’accompagnement du commerce est joignable à tout moment au 02 38 79 28 89. 

Si vous souhaitez joindre la mairie d’Orléans : 02 38 79 22 22
ou Orléans Métropole : 02 38 78 75 75.

Pour rappel, en cas de symptômes, vous devez :
  • appeler votre médecin traitant et non le 15,
  • éviter de vous déplacer vers les salles d’attente des cabinets médicaux sans l’avis de votre médecin, ou les services d’urgence (réservés à la prise en charge des cas graves), afin d’éviter de propager la contagion.

plateforme téléphonique 0800 130 000