Orléans & son AgglO

Utsunomiya (Japon)

C'est au milieu des années 80, au cours d'un voyage de prospection et d'échanges économiques, qu'Orléans et Utsunomiya ont noué leurs premiers liens. Ce rapprochement a été officialisé en 1989 et est réaffirmé lors des Fêtes de Jeanne d’Arc 2019.

histoire de la ville

Ville au passé millénaire, Utsunomiya aurait été fondée à l'époque de la conquête Ezo par Toyokiirihiko-no-Mikoto. Riche de 100 grottes et de nombreux temples, la ville doit son nom à l'un d'entre eux : le Futaarayama. Reconnue d'abord comme ville, Utsunomiya a acquis le statut officiel de cité en 1896. Capitale du département de Tochigi, la ville s'est peu à peu développée pour devenir un pôle incontournable de l'économie et de la politique. Quasiment détruite à la fin de la seconde guerre mondiale, la ville entreprend une reconstruction aussi fulgurante qu'exemplaire. En 1954 et 1955, elle intègre une ville ainsi qu'une dizaine de villages avoisinants pour devenir la cité d'aujourd'hui : moderne, attractive et dynamique. Ce qui ne l'empêche pas de rester profondément attachée à la nature et à ses traditions. Parcourir ses monts boisés réserve toujours les plus agréables surprises : temples et maisons de thé y sont toujours les hôtes privilégiés. Utsunomiya n'a pas oublié que c'est d'abord autour du travail de la pierre Ohya, réputée pour sa qualité et son toucher, qu'elle s'est développée au fil des siècles.

vie économique et culturelle

Véritable technopole, Utsunomiya est aujourd'hui le principal centre économique, culturel et politique du Kanto Nord. La ville compte 1331 usines spécialisées dans les produits alimentaires, le tabac, les biens d'équipements électriques et généraux et les produits chimiques. Elle accueille également le centre mondial de recherche Honda. Point stratégique important dans les échanges commerciaux, Utsunomiya est une grande ville de commerce et de services et elle constitue aussi un important centre universitaire où se forment les ingénieurs et les enseignants.

site et curiosités

utsunomya site

Espace de villégiature très prisé, Utsunomiya séduit par sa douceur de vivre. Le parc Hachimanyama avec ses 700 cerisiers et 2300 azalées est à l'image de la ville... entre tradition et modernité. La vue qu'offre la tour Utsunomiya en donne un autre exemple. Entre la plaine de Kanto et les montagnes de Nikko et de Nasu, Utsunomiya jouit véritablement d'un site privilégié. Du temple d'Ohyaji construit dans des cavernes troglodytes à la beauté du site naturel de Nikko aux frontières de la ville, il est facile de tomber sous le charme...

Google Map of UTSUNOMIYA