Orléans & son AgglO

Lugoj (Roumanie)

C’est à un tournant de l’histoire de la Roumanie que les Orléanais ont commencé à nouer des liens avec la ville de Lugoj. Ces premiers échanges de 1989 destinés à soutenir et à encourager les efforts démocratiques de cette nouvelle cité ont abouti à la signature d’un pacte d’amitié. Celui-ci a été ratifié en 1994.

Histoire de la ville

Si l'histoire écrite de Lugoj commence en 1241 avec sa destruction par les Tatars, l'existence de la ville remonte à des temps beaucoup plus lointains. Au fil des siècles, Lugoj s'est vite affirmée comme un grand centre politique et culturel. En 1402, en pleine expansion, la ville s'offre sa toute première église orthodoxe. Sous contrôle ottoman à partir de 1658, Lugoj passe ensuite aux mains des Autrichiens, en 1718. La ville s'implante alors sur la rive gauche de la Timis jusqu'alors inoccupée : malgré le régime en place, l'activité culturelle y est particulièrement intense. Avec le XIXème siècle, les habitants des 2 rives de Lugoj vont véritablement fusionner pour créer un grand centre industriel dont la prospérité se prolongera jusqu'en 1927. La guerre mais aussi la période politique qui suivront changeront radicalement l'aspect de Lugoj, imposant à la ville une urbanisation en totale rupture avec ses traditions. Le 20 décembre 1989, juste après Timisoara, Lugoj devient enfin une ville libre. Lugoj a déclaré cette journée à tout jamais fériée.

vie économique et culturelle

Du haut de ses collines ensoleillées, Lugoj continue à déployer une grande activité, essentiellement orientée vers l'industrie textile, la confection de chaussures et la fabrication de céramique. La ville abrite également de nombreux établissements bancaires. L'Université est principalement tournée vers le droit et les sciences économiques. Elle vient d'ouvrir tout récemment pour ses étudiants un cycle universitaire axé sur la cybernétique.

site et curiosités

lugoj site

Au croisement des grands axes commerciaux qui relient la capitale Bucarest et Timisoara, Lugoj aborde le nouveau millénaire avec confiance et mise sur ses sites environnants et la douceur de son climat pour promouvoir le tourisme avec les stations balnéaires de Buzias, le lac Surduc, la caverne et le monastère de Romanesti... qui ne se trouvent qu'à une trentaine de kilomètres de la ville. En juin 2000, et pour la première fois de son histoire, Lugoj organise un grand festival de la bière. Pour les visiteurs, c'est l'occasion de déguster les Sarmalutes, de la viande hachée enroulée dans des feuilles de choux ou encore les fameuses Mititei, de délicieuses saucisses grillées faites maison et pourquoi pas de terminer le repas sur un véritable café turc... tradition oblige !

Google Map of LUGOJ