Orléans & son AgglO

Une 590e édition aux couleurs de la fraternité

Publiée le

Les villes jumelles et amies d’Orléans sont les invitées d’honneur des Fêtes de Jeanne d’Arc 2019. Une ouverture qui fait sens pour cette figure de l’histoire identifiée et connue dans le monde entier.

Fêtes de Jeanne d'Arc

Une 590e édition aux couleurs de la fraternité

Ce 29 avril, lors de la cérémonie de remise de l’épée entre les Jeanne 2018, Mathilde Edey-Gamassou, et 2019, Blandine Veillon, Olivier Carré, maire d’Orléans et président d’Orléans Métropole, a levé le suspense sur l’invité des Fêtes de Jeanne d’Arc. Cette 590e édition le conjugue sur le mode pluriel en choisissant de mettre à l’honneur les villes jumelles et amies d’Orléans, un choix qui fait sens pour cette figure historique, Jeanne d’Arc, connue dans le monde entier.

Olivier Carré lors de la remise de l'épée le 29 avril 2019

Jeanne 2018, Mathilde Edey-Gamassou, et 2019, Blandine Veillon lors de la remise de l'épée

Des coopérations fructueuses pour tous

« Je me souviens comment l’arrivée de la statue de Jeanne a ému nos amis chinois de Yangzhou parce qu’elle incarnait une femme combattante, chargé de vaillance et d’engagement. Ces valeurs dépassent les préjugés et l’esprit partisan. Ces valeurs inspirent. Ces valeurs se partagent », souligne Olivier Carré. « Je remercie par avance toutes les délégations qui ont répondu présent à cette invitation à présider nos fêtes. Ce sera un moment fort de communion qui montrera comment Orléans, dans ce rendez-vous si important pour elle, construit sa place en liens fraternels avec les villes dont l’amitié est soit récente soit ancienne, mais qui toutes inspirent la jeunesse, l’échange, les coopérations fructueuses. »

Trois jumelages à l’honneur

De nombreuses coopérations et échanges dans les domaines de l’éducation, de l’environnement, du tourisme ou encore de l’économie ont déjà permis de replacer Orléans sur la carte du monde. Et ce temps fort des Fêtes de Jeanne d’Arc va donner une nouvelle occasion de confirmer et d’intensifier ces relations utiles aux villes et aux habitants. Parmi les villes jumelles que compte Orléans, trois d’entre elles seront particulièrement mises à l’honneur les 7 et 8 mai : Trévise (Italie) et Utsunomiya (Japon), avec qui Orléans renouvellera le serment de jumelage, et Yangzhou (Chine), pour la signature à Orléans (elle a eu lieu à Yangzhou en avril 2018).

Premier invité militaire de l’histoire des Fêtes

Pour accompagner les villes jumelles, Monseigneur Jacques Blaquart, représentant le diocèse d’Orléans, a invité cette année Monseigneur Laurent Percerou, évêque de Moulins. Et de son côté, l’Armée qui, pour la première fois dans l’histoire des Fêtes, invite une personnalité, a choisi de mettre à l’honneur le Général Michel Tognini, spationaute.