Orléans & son AgglO

Présentation

591e anniversaire de la délivrance d'Orléans

Les Fêtes de Jeanne d’Arc à Orléans figurent parmi les plus anciennes fêtes commémoratives de France et la transmission, de génération en génération, de cette pratique culturelle depuis bientôt six siècles a conduit, en 2018, à leur reconnaissance au Patrimoine culturel immatériel de France, dont nous ne pouvons que nous réjouir et être fiers.

Report des fêtes

En raison du contexte de propagation du coronavirus, la mairie d’Orléans a pris la décision, en accord avec l’Évêché, l’Armée et l’association Orléans Jeanne d’Arc, de reporter les fêtes de Jeanne d’Arc qui devaient se dérouler du 26 avril au 17 mai 2020. 
Elles reviendront, sous une autre forme, à la sortie de l’été.

Orléans est restée fidèle à son héroïne

Jeanne d’Arc, jeune bergère de 17 ans, guidée par des voix divines, entreprend une incroyable chevauchée alors que le royaume de France est déchiré par la guerre de cent ans.

Elle convainc le dauphin Charles de la doter d’une armée pour aller combattre l’ennemi anglais et délivrer Orléans, assiégée depuis plusieurs mois.

La prise du Fort des Tourelles, le 7 mai 1429, marque une victoire décisive. Le lendemain, les Anglais quittent la ville sans livrer bataille. Orléans est libérée. La population est en liesse.

Depuis, Orléans est restée fidèle à son héroïne qu’elle célèbre chaque année au travers des Fêtes de Jeanne d’Arc, événement unique en France, à la croisée des traditions civiles, militaires et religieuses, reconnues, en 2018, au Patrimoine culturel immatériel de France.