La vaccination s’élargit aux plus de 55 ans

Publiée le

Comme indiqué, dimanche, par Olivier Véran, ministre de la Santé, la vaccination s’ouvre dès ce 12 avril aux personnes âgées de plus de 55 ans, sans condition. Le délai est également allongé entre les deux doses de vaccin à ARN messager.

Solidarité - santé

La vaccination s’élargit aux plus de 55 ans

Avec un peu d’avance sur le calendrier énoncé précédemment, la vaccination s’élargit dès ce lundi 12 avril à une nouvelle tranche d’âge : les plus de 55 ans et ce, sans condition. Ils pourront recevoir le vaccin AstraZeneca et le vaccin Johnson & Jonhson. Il est prévu qu’ils soient administrés par les médecins généralistes, les pharmaciens…, mais pas dans les centres de vaccination, dédiés prioritairement à la prise en charge des plus de 70 ans. Pour les 50-54 ans, le démarrage de la vaccination est toujours prévu au 15 mai.

Le ministre de la Santé a également annoncé le report de la seconde injection pour les vaccins à ARN messager « Pfizer » et « Moderna », qui passe ainsi de 28 jours (4 semaines) à 42 jours (6 semaines). A partir de ce mercredi 14 avril, Doctolib sera donc mis à jour et les seconds rendez-vous seront automatiquement proposés à 42 jours. Il n’y a pas de changement, en revanche, pour les rendez-vous déjà pris pour les secondes doses.