CENTRE HOSPITALIER REGIONAL D’ORLEANS

Samedi 18 septembre 2021, 16h00

16h, salle de conférence Jacques Guillemeau: « Docteur Silvain ROUSSEAU, un médecin Orléanais hors du commun ».

Catégorie principale : Conférence - rencontre - débat .

Le Dr Silvain ROUSSEAU, a terminé ses études de médecine à l’Hôtel-Dieu-Dieu d’Orléans en 1924. Il se distingua notamment lors des bombardements de juin 1940 car il soigna avec le Dr GUELFUCY des dizaines et des dizaines de blessés, jour et nuit, alors que tous les personnels avaient fui l’hôpital.

 

Le Dr Silvain ROUSSEAU, après avoir été Interne à l’hôpital en 1924, s’est établi à Châteauneuf sur Loire. Cependant il demeurait médecin lieutenant affecté à l’Hôtel-Dieu d’Orléans, qui était un hôpital mixte (civil et militaire). Ce qui ne transparait pas dans les articles et archives de l’époque, c’est que la ville d’Orléans avait été totalement abandonné par les autorités municipales, préfectorales, religieuses…Tout le monde avait fui, sauf quelques personnes dont le sens du devoir était resté plus important que celui de la fuite et du sauve qui peut…Le 16 juin 1940, le pont royal est bombardé, des torpilles hurlantes tombent sur la rue des Turcies et le pont Joffre est dynamité par le génie civil français, pensant que cela allait freiner l’avancée allemande…La débâcle continue…Les employés de l’hôpital quittent la ville. Seuls restent les religieuses et quelques soignants…Les Docteurs GELFUCY et ROUSSEAU, rejoignent rapidement l’Hôtel-Dieu d’Orléans, car il n’y a plus de médecins et les ambulances amènent de nombreux blessés sans discontinuer…l’abbé Hubert MENARD, aumônier de l’hôpital, dans son journal de bord, précise que suite à l’explosion du pont Joffre, toutes les vitres des salles de soins sont brisées, une bombe est tombée sur la buanderie de l’hôpital et des centaines de passants et soldats ont été projetés dans le fleuve. Les deux médecins précités opèrent sans cesse 24h sur 24, pendant 8 jours, dans les caves de l’Hôtel-Dieu, à la bougie ou groupe électrogène quant celui-ci fonctionnait et il n’y avait plus d’eau, ni d’électricité…

 

81 ans ont passé mais Danièle DESCLERC-DULAC, Présidente et le conseil d’administration de l’APHO, a tenu à inviter le Dr André ROUSSEAU (Chirurgien encore en exercice), fils de Silvain ROUSSEAU, afin qu’il évoque ses faits héroïques passés souvent sous silence, car ces actes ont été pratiqués alors que les principaux responsables, qui auraient du être à leur poste, avaient fui…Il est bien logique, qu’après guerre, un voile de silence pudique se soit étendu sur ses épisodes…

 

Une rue de Châteauneuf sur Loire porte le nom du Dr Silvain ROUSSEAU qui avait également fait la guerre en 14/18. Il fut décoré de la Croix de guerre avec citation à l’ordre de l’armée et fait Chevalier de la Légion d’honneur.Il fut nommé Médecin Capitaine en 1946. Silvain ROUSSEAU a consacré toute sa vie à la médecine, au service de l’hôpital et surtout au service des habitants de Châteauneuf sur Loire ou il s’installa après guerre.
Conférence du Dr André ROUSSEAU, chirurgien.

 

Organisé par l’association des amis du patrimoine hospitalier orléanais (APHO),

 

Salle de conférence Jacques Guillemeau / Bâtiment vert / Niveau -1

 

CENTRE HOSPITALIER REGIONAL D’ORLEANS
CENTRE HOSPITALIER REGIONAL D’ORLEANS