La démocratie républicaine et la haine des juifs

Mardi 14 juin, 18h00

Rencontre avec Vincent Duclert, historien

Catégorie principale : Conférence - rencontre - débat .
Conférence - rencontre - débat : Signature , Rendez-vous littéraire .

Avec Vincent Duclert autour de sa dernière publication Premiers combats, tract Gallimard, 2021

 

Face à tant d’impuissance pour agir et penser aujourd’hui face à l’antisémitisme, il n’est pas vain de rappeler à la France, à l’Europe, le meilleur de ce qu’elles ont été dans le passé, afin de demeurer capables encore d’édifier des sociétés démocratiques. Ces récits de combats héroïques réinsufflent à la raison démocratique un supplément d’âme. Il ne suffit pas d’invoquer la démocratie pour la défendre. On doit « croire » en elle et trouver, dans cette croyance de raison, le courage de se battre pour elle.
En 1910, Charles Péguy écrit dans Notre jeunesse que l’affaire Dreyfus « ne finira jamais ». Plus elle est finie, explique-t-il, « plus elle prouve ».

 

Vincent Duclert est historien, chercheur titulaire (HDR) au Centre Raymond-Aron (Cespra, EHESS-CNRS), enseignant à Sciences Po et est spécialiste de l’histoire des sociétés démocratiques et des génocides du XXe siècle.

 

La démocratie républicaine et la haine des juifs
La démocratie républicaine et la haine des juifs