Une forme brève - Rémy Héritier

Jeudi 20 janvier, 20h30

Un solo pour deux ? C’est surprenant !

Catégorie principale : Spectacle .
Spectacle : Danse .

Comment une chorégraphie peut produire de la disparition ? DansUne forme brève,la scénographie est pensée comme un leurre visuel et spatial.

 

Parfois invisible, inaudible ou indicible, on ne peut pas seulement faire confiance à notre vue pour percevoir la danse de Rémy Héritier. Chorégraphe engagé dans une recherche pratique, il nous livre une danse qui se fait oublier pour laisser place à un "bloc de réalité pure". Dans un flux ininterrompu de danse, de musique, de lumière, de voix ramassant des forces contraires, voire contradictoires, basculant dans des actions résolument concrètes, seulement accompagné d’une barre de métal, d’une clôture et de pendrillons de velours, le danseur prend un malin plaisir à brouiller notre perception. Ce, jusqu’à susciter d’étranges sensations de déjà-vu. Puis on sortira et on réalisera qu’Une forme brève n’aura cessé de s’éloigner de l’image aperçue en entrant au profit de l’expérience sensorielle qu’elle contenait en germe, invisible.

 

Interview et extraits du spectacle de Rémy Héritier

 


GBOD ! / Rémy Héritier
Chorégraphie, interprétation Rémy Héritier
Musique Eric Yvelin
Costume Valentine Solé
Sculpture Gyan Panchal
Lumières Ludovic Rivière
Collaboration artistique Jean-Baptiste Veyret-Logerias (chant-voix)
Regard extérieur David Marques

 


Jeudi 20 janvier 20h30 − Salle Barrault
Tarifs de 5€ à 20€, 10€ avec "la Carte" - détails et renseignements ici
Durée 1h environ

 

Une forme brève - Rémy Héritier
Une forme brève - Rémy Héritier