Métropole orléanaise : élan de solidarité pour les étudiants

Publiée le

Eloignés de leur salle de cours en raison de la crise, sans emploi, coupés de leurs relations sociales, nombreux étudiants sont dans une situation alarmante, tant sur le plan financier que psychologique. Pour leur venir en aide, les initiatives se multiplient, à l’échelle des communes et de la Métropole.

Solidarité - santé , Métropole

Métropole orléanaise : élan de solidarité pour les étudiants

Les signaux, nombreux, plaident pour une action urgente et de proximité. Dans l’Orléanais, communes et Métropole se mobilisent dans un même élan solidaire pour apporter un coup de pouce aux étudiants du territoire. Tour d’horizon.

UN TRIMESTRE D’ABONNEMENT TAO REMBOURSÉ

Orléans Métropole et les 22 communes ont voté la mise en place d’un dispositif permettant d’alléger les charges financières des étudiants. Une partie des abonnements sur le réseau de transport urbain TAO leur est ainsi remboursée, dans la limite de 3 mois, et sur la période du 1er septembre 2020 au 31 janvier 2021 inclus. Les étudiants qui souhaitent bénéficier de cette exonération doivent se signaler auprès de Keolis Métropole Orléans avant le 30 avril 2021 et présenter une carte étudiante valable pour l’année 2020-2021.

- > Les demandes sont accessibles via ce lien : https://www.remboursement.reseau-tao.fr

COWORKING GRATUIT AU LAB’O

Orléans Métropole et le LAB’O Village by CA offrent un accès aux espaces de coworking afin d’aider les étudiants à sortir de l’isolement et à créer de nouveaux liens, tout en travaillant dans un cadre agréable. L’accès au réseau THD (fibre optique) est gratuit ; possibilité de déjeuner sur place (foodtruck, livraison, en apportant leur propre repas) en respectant le protocole sanitaire en vigueur.
- > Réservations à la demi-journée (places limitées), par mail : accueilop@orleanspepinieres.fr ou par téléphone : 02 38 69 80 80 (sur présentation de la carte étudiant/certificat de scolarité et d’une pièce d’identité à l’accueil du LAB’O). Ouverture du Lab’O du lundi au jeudi, de 8h30 à 17h30, et le vendredi, de 8h30 à 17h00.

PARRAINAGE : ÔPE, POUR REDONNER ESPOIR

La Mairie d’Orléans, en partenariat avec l’Université d’Orléans, le Crous d’Orléans-Tours et la fédération des associations étudiantes Ô Campus, ont décidé de se mobiliser afin de mettre en place un système de parrainage. La plateforme Ôpe fait ainsi appel à la bonne volonté des habitants du territoire métropolitain pour lutter contre l’isolement des étudiants mais aussi les accompagner notamment dans leurs démarches administratives ou de recherche de stage. Etudiants et parrains volontaires s’inscrivent directement sur la plateforme en répondant à un questionnaire en ligne permettant de cibler leurs besoins pour les uns et l’aide qui pourrait être apportée par les parrains et marraines. Ô Campus, fédération des associations étudiantes, se charge de faire coïncider les profils pour constituer des binômes étudiant/parrain avec l’objectif d’instaurer une relation de confiance mutuelle. La plateforme pourrait être à l’avenir pérennisée notamment pour les étudiants éloignés de leurs familles.

- > + d’infos et inscriptions sur la plateforme : https://ope.orleans.fr/

LES COMMUNES AUX CÔTÉS DE LEURS EUDIANTS

ORLEANS : AIDES, ECOUTE ET RECONFORT

Orléans a engagé un plan d’urgence comprenant d’abord le versement de subventions de 5 000 euros à deux associations actives auprès des étudiants en difficulté : le Secours populaire qui, dans son local de La Source, organise chaque semaine une distribution de produits alimentaires ; et O’sem (Orléans soutient les étudiant.e.s du monde), à l’origine de distributions régulières de produits alimentaires et d’hygiène.

Elle a également ouvert un fonds d'aide de 20 000 euros pour financer des aides directes (sous conditions de ressources) aux étudiants jusqu’à 25 ans révolus, domiciliés à Orléans ou orléanais effectuant des études en dehors de la commune. Ce coup de pouce pourra concerner le logement mais aussi la santé, le transport ou encore l’achat de produits alimentaires et d’hygiène. Une commission d’attribution sera chargée, chaque semaine, d’instruire les demandes. 

- > Plus d'information

Enfin, les étudiants qui le souhaitent peuvent bénéficier d’un soutien psychologique auprès de professionnels qui tiennent des permanences sur le campus universitaire et au CCAS d’Orléans, 69 rue Bannier.

- > Pour prendre rendez-vous : 07 68 92 01 11.

ST-JEAN DE LA RUELLE : 358 BENEFICIAIRES

Dès le 18 décembre 2020, Saint-Jean de la Ruelle a décidé l’attribution d’une aide exceptionnelle d’un montant de 100 €, sans condition de ressources, aux étudiants résidant dans la commune. Le dispositif a été mis en place du 4 janvier au 28 février, et a bénéficié à 358 étudiants stéoruellans.   

FLEURY LES AUBRAIS

Fleury les Aubrais met en œuvre un plan d’actions global doté de 40 000 euros. Il comprend un accompagnement à la recherche de stage auprès des entreprises du territoire et au sein des services municipaux (10 stagiaires de courte durée vont être accueillis dans la commune), et une orientation vers le tiers lieu numérique ouvert à la bibliothèque des Jacobins afin de rompre l’isolement et profiter d’une connexion WIFI adaptée.

Une aide financière, sous la forme de chèques d’urgence d’une valeur de 50 euros, renouvelables deux fois sur une période de trois mois, est également prévue. Enfin, un soutien psychologique est proposé aux étudiants et aux jeunes de 18-25 ans éprouvés par la crise ; les permanences sont assurées par des professionnels.

- > Pour bénéficier de ces aides et soutiens, s'adresser au Bureau d'accueil unique des étudiants à l'Espace Emploi Formation (Clos de Longuève, Pôle Solid'R, 64C rue des Fossés, à Fleury-les-Aubrais). Contacts : espace-emploi-formation@ville-fleurylesaubrais.fr ou 02 38 71 93 26. Le dossier est également téléchargeable sur https://www.ville-fleurylesaubrais.fr/Accueil/accueil/1337/30028)

INGRE 

La commune d’Ingré apporte son soutien à l’ensemble des étudiants, des apprentis post-bac ingréens et à leurs familles par l’attribution d’une aide exceptionnelle de 100€ sans condition de ressources (https://www.ingre.fr/actualites/aide-aux-etudiants), majorée de 50 € pour les jeunes boursiers. Pour en bénéficier, il faut avoir le statut d’étudiant-e ou d’apprenti post-bac, être inscrit-e à des études post-bac pour l’année scolaire 2020-2021, être domicilié-e à Ingré ou être rattaché-e fiscalement au domicile de ses parents (père et/ou mère) résidant-s à Ingré, et avoir moins de 26 ans au 1er septembre 2020.

- > Demande à effectuer jusqu’au 30 juin 2021. Le dossier est téléchargeable sur le site Internet d’Ingré, ou disponible dans les locaux du PIJ, du service Jeunesse et de l’Accueil Unique. Plus d’informations auprès du service Jeunesse au 02 38 22 85 22. 

LA CHAPELLE SAINT-MESMIN

La commune, en lien avec son Centre communal d’action sociale, a mis en place une aide financière exceptionnelle de 100 euros pour ses étudiants. Ce coup de pouce s’adresse à tous les jeunes chapellois en formation post-bac, âgés de 18 à 25 ans révolus, boursiers ou non. Un autre travail est en cours de réflexion pour proposer, avec le soutien des commerçants de la commune, des tarifs préférentiels aux étudiants (coiffure, produits alimentaires et d’hygiène…).

- > Pour l’aide de 100 euros : formulaire disponible sur le site ville-lachapellesaintmesmin.fr ou auprès du CCAS de la commune, allée des Séquoias. Contact : 02 38 22 77 75.

OLIVET

Le 11 mars, la ville d’Olivet organisait l’opération « Solidarité étudiants », avec différents partenaires : Olivet Solidarité, Rotary Orléans Reflets de Loire, le CREPI (insertion), Leclerc Olivet, Logem’Loiret, Auchan Olivet et Partnaire. Rendez-vous était donné à la résidence étudiante du Dhuy.

SAINT-JEAN DE BRAYE 

Afin d’accompagner les apprentis et les étudiants de 16 à 25 ans, résidant à Saint-Jean de Braye, la Ville a mis en place plusieurs actions, en s’appuyant sur son Centre communal d’action sociale (https://www.saintjeandebraye.fr/actualite/aide-aux-etudiants-et-apprentis-abraysiens/) : un bon d’achat de 100 euros pour des livres ou du matériel informatique ; une aide alimentaire par l’épicerie solidaire et en lien avec les associations caritatives ; une priorité donnée aux jeunes abraysiens pour les jobs saisonniers à la Ville ou en apprentissage.

- > Pour en bénéficier : contacter le CCAS de Saint-Jean de Braye (Maison des Longues Allées, 25 rue de Mondésir), au 02 38 52 40 93, ou ccas@ville-saintjeandebraye.fr. Ouverture du lundi au vendredi, de 8h45 à 12h et de 13h30 à 17h.

SAINT-JEAN LE BLANC

La commune de Saint-Jean le Blanc invite tous ses étudiants qui rencontrent des difficultés à se faire connaître (https://www.saintjeanleblanc.com/Ress_2317/Aide-aux-etudiants.html) afin de mettre en place une aide ajustée en fonction de chaque situation.

- > Pour en bénéficier : contacter le CCAS, au 02 38 66 18 34 ou 35, ou ccas@saintjeanleblanc.com. La bibliothèque propose également un espace de travailavec connexion WiFi (sur inscription auprès du CCAS).

SARAN

La ville de Saran a approuvé, le 29 janvier, la mise en place une aide financière exceptionnelle de 100 € pour chaque étudiant résidant à Saran ou y étant domicilié fiscalement, et de 150 € pour les boursiers. Les demandes étaient à effectuer jusqu’au 31 mars 2021.

SEMOY

La ville de Semoy soutient l’initiative « Help box » de l’association Food Friday et appelle tous les donateurs à participer au bénéfice des étudiants en difficulté (https://www.ville-semoy.fr/aides-aux-etudiants-orleanais/). Sur le principe des box solidaires de Noël, on constitue des boîtes de produits alimentaires et d’hygiène, que l’on dépose à la boulangerie de Semoy. L’association se charge ensuite de les distribuer aux étudiants dans le besoin. L’opération a lieu jusqu’au 15 mai.

+ d’info sur les comptes Facebook, Snapchat ou Instagram de l’association ou auprès de la trésorière, Isabelle Delaunay, au 07 61 52 29 38.