Nos énergies pour relever le défi

Publiée le

Le 12 janvier 2021, Orléans Métropole et ses 22 communes lancent les Assises de la transition écologique. Le démarrage d’un processus ambitieux qui vise à répondre à l’urgence écologique et climatique, dans une démarche collective et participative.

Environnement

Nos énergies pour relever le défi

Partout dans le monde, le dérèglement climatique est à l’œuvre. Face à l’urgence climatique et environnementale, il est de notre responsabilité d’agir collectivement, dès maintenant.

Pour impulser ce changement qui va questionner nos habitudes, nos organisations, nos méthodes, Orléans Métropole et ses 22 communes engagent des Assises de la transition écologique, soit quatre mois d’échanges, de partage et de réflexions qui doivent favoriser l’émergence de solutions propres à dessiner un territoire durable, dynamique et résilient.

PREMIERE ETAPE : IMPULSER

Une soirée de lancement 100% digitale est programmée ce 12 janvier, retransmise en direct à partir de 18h sur https://transition.orleans-metropole.fr/ et sur le Facebook d’Orléans Métropole. Au programme : des interviews d’acteurs locaux et nationaux, et des échanges pour donner à comprendre et impulser la démarche à l’échelle du territoire.

DEUXIEME ETAPE : EXPLORER ET ELABORER

Puis, suivront, courant janvier, les rendez-vous qui permettront d’explorer 9 thèmes liés à la vie quotidienne, et qui ont un impact fort sur l’environnement et le climat : alimentation et agriculture durable, énergies renouvelables, biodiversité, ville durable, déchets et économie circulaire, eau et milieux aquatiques, rénovation énergétique, mobilités, et risque inondation.

Ces temps seront animés par des équipes combinant élus, experts techniques et acteurs locaux, et prendront des formes diverses (ateliers, conférences, visites de sites, webinaires, enquêtes, animations artistiques…) pour mobiliser le plus grand nombre. Car cette démarche de transition n’a de sens que si elle encourage la participation et l’implication de tous : habitants, artisans de la transition, société civile, acteurs économiques, institutionnels et décideurs. Ces parcours doivent contribuer à mieux cerner et comprendre les enjeux, à monter collectivement en compétences sur des sujets parfois techniques et à créer du lien entre tous les acteurs pour favoriser l’émergence de solutions concrètes et adaptées à notre territoire.

TROISIEME ETAPE : RESTITUER ET S’ENGAGER

Ces travaux feront ensuite l’objet d’une synthèse et d’une restitution. Et c’est sur ce socle partagé de propositions que s’appuiera l’engagement politique, traduit dans un plan pluriannuel d’investissements. Les forces vives et les citoyens seront associés à cette mise en œuvre, ainsi qu’à l’évaluation des actions et des résultats. Car ces Assises ne sont pas qu’un événement de 4 mois mais bien un engagement au long cours de la transition écologique sur notre territoire.

Lancement en direct le 12 janvier

Compte tenu de la situation sanitaire, le lancement des Assises de la transition écologique sera 100% digital et sera donc retransmis en direct, le 12 janvier, à partir de 18h, sur la plateforme dédiée : https://transition.orleans-metropole.fr/ et sur le Facebook d’Orléans Métropole (https://fr-fr.facebook.com/OrleansMetropole/).
Christophe Chaillou, président d’Orléans Métropole, et Serge Grouard, président-délégué, maire d’Orléans, ouvriront ce temps d’échanges. Une table ronde, entrecoupée d’animations théâtralisées et de vidéos de personnalités inspirantes, réunira des élus métropolitains pour croiser les regards sur les actions engagées et mesurer le chemin à parcourir vers la transition écologique.
Sont annoncés pour participer à ces échanges : Bernard Chevassus-au-Louis, biologiste et écologue, membre du comité scientifique du Muséum d’Orléans pour la Biodiversité et l’Environnement et fondateur ; Chloé Voisin-Bormuth, directrice des études et de la recherche de La Fabrique de la Cité, experte de la résilience dans les villes ; Jean-François Caron, Maire de Loos en Gohelle, commune pionnière en matière de développement durable et de participation citoyenne ; Claudia Chwalisz, porteuse du projet “Participation citoyenne innovante” à l’OCDE - Paris, spécialiste en matière de démocratie délibérative et de participation citoyenne ; et Bertrand Piccard, président de la Fondation Solar Impulse.

Visionner la soirée de lancement des Assises de la transition écologique

POUR S’INSCRIRE ET SUIVRE LA DEMARCHE

Rendez-vous sur https://transition.orleans-metropole.fr/. Vous y trouverez, dès le 12 janvier, l’agenda des événements et les modalités d’inscription aux activités (adaptées à la situation sanitaire), le contenu des ateliers et leurs restitutions, la possibilité de poster des contributions et de participer à l’appel à projets des « Assises Off » (initiatives citoyennes de mobilisation qui émergeraient en complément des propositions formulées par Orléans Métropole. Un soutien financier sera apporté pour couvrir les frais logistiques).

ACCELERER LE PROCESSUS

A travers ces Assises, Orléans Métropole veut donner un coup d’accélérateur vers la transition. Sa démarche s’inscrit dans la lignée de l’adoption, en 2019, de son Plan climat-air-énergie territorial, qui trace les grandes lignes de la stratégie visant à atténuer les effets du changement climatique à l'horizon 2050. Et d’autres documents participeront de cette stratégie comme le Scot, le Plan local d’urbanisme métropolitain (en cours) ou encore le Projet territorial alimentaire et agricole.

Cette campagne, visible actuellement dans la métropole, met en avant des acteurs locaux engagés dans la transition écologique