Tri des déchets

A partir de février 2021, Orléans Métropole rend le tri sélectif plus simple pour l’ensemble des habitants de ses 22 communes. Tous les emballages et papiers, sans exception, pourront désormais être déposés dans le bac de tri ce qui permettra de trier plus largement et donc de recycler davantage.

MOINS DE QUESTIONS AU QUOTIDIEN

Bac vert ou jaune ? Dès le 1er février, cette question appartiendra au passé pour l’ensemble des particuliers, professionnels et collectivités de la métropole. Pour le papier, la règle reste la même, tous les papiers peuvent être triés (même les enveloppes, les chemises, cahiers et blocs notes). S’il s’agit d’un emballage, qu’il soit en plastique, en métal ou en carton, celui-ci doit être déposé dans le bac jaune.

Quelques consignes à retenir :

  • Seuls les emballages en verre restent à déposer dans la colonne dédiée installée dans votre quartier
  • Inutile de laver l'emballage, il suffit de bien le vider
  • Les emballages se déposent en vrac, sans les imbriquer
  • les bouteilles, cartonnettes et briques alimentaires peuvent être aplaties dans le sens de la longueur pour un gain de place

OBJECTIF : AUGMENTER LE RECYCLAGE, RÉDUIRE LES ERREURS DE TRI

Actuellement, Orléans Métropole collecte en moyenne par habitant :

  • 44 kg par an d’emballages (hors verre) et de papiers (dont 21 % sont des erreurs de tri).
  • Objectif : collecter +6 kg soit 50 kg par habitant et par an.
  • 36 kg d’emballages recyclables sont en moyenne encore présents et 9 kg de verre dans la poubelle verte des déchets ménagers résiduels. L’objectif est d’en transférer un maximum de la poubelle verte vers la poubelle jaune ou la colonne verre en faisant adhérer de nouveaux trieurs avec ce geste de tri plus simple.   

EN PRATIQUE :

C’est un emballage ? bac jaune ! qu’il soit en plastique, en papier, en carton, en métal, il va dans le bac de tri ou la colonne jaune

Comment sortir son bac jaune pour la collecte ?

  • Collecte du matin, sortir le bac la veille au soir de la collecte.
  • Collecte d’après-midi, sortir le bac avant 12 h.

Comment faire si le bac est devenu trop petit ?

ET POUR LE TRI DES AUTRES DÉCHETS ?

Aide au tri des déchets

MODERNISATION DU CENTRE DE TRI DE SARAN

Cette extension des consignes de tri a nécessité une modernisation en profondeur de l’Unité de Traitement des Ordures Ménagères de Saran. Ces travaux, d’un montant de 14 millions d’euros ont permis de nombreux ajustements avec notamment une automatisation du tri beaucoup plus poussée, la mise en place d’équipements permettant le tri des petits aluminium, la création d’une nouvelle cabine de tri et l’extension de la cabine existante, le renforcement du système de protection-détection incendie ou encore l’aménagement de nouvelles voiries. Concrètement ces travaux permettent la prise en compte des nouvelles consignes de tri et d’augmenter les capacités du centre de tri des collectes sélectives.

« Cet équipement contribue de manière essentielle dans la vie quotidienne des habitants. Il était donc important de l’adapter aux évolutions des modes de vie et dans une démarche d’exemplarité en simplifiant le geste de tri pour recycler plus, et donc participer à la protection de l’environnement. » - Christophe Chaillou, président d’Orléans Métropole

Ces travaux ont été possibles grâce à la mise en place du Groupement d’Autorités Concédantes (GAC), coordonné par Orléans Métropole et qui compte parmi ses membres, la Communauté de Communes des Terres du Val de Loire, le SICTOM de la région de Châteauneuf sur Loire, le SMICTOM de Sologne, le syndicat de Traitement Beauce Gatinais Valorisation, le SMIEEOM Val de Cher ou encore la Communauté de Communes du Romorantinais et du Monestois.

« La modernisation du centre du tri nous permet d’être précurseur avec le regroupement d’EPCI. Ainsi, nous pourrons traiter, d’ici 2023, les déchets de 650 000 habitants, contre ceux des 285 000 de la métropole auparavant. » - Thierry Cousin, vice-président d’Orléans Métropole, en charge de la Gestion des déchets      

Idées reçues :

Faut-il laver les emballages avant de les trier ?

NON. Le process de recyclage intègre des étapes de lavage, qui est réalisé à haute température selon les matières, ce qui permet d’ôter tous résidus organiques.

Faut-il déposer les emballages en vrac dans le bac de tri ?

OUI. Il faut les déposer en vrac, sans sac et non imbriqués. Emboîter les emballages rend le recyclage impossible car le centre de tri ne pourra pas identifier la matière de chaque emballage et ils seront considérés comme une erreur de tri.

Tous les objets en plastique se déposent dans le bac/sac jaune.

NON. La simplification du geste de tri concerne uniquement les emballages. Les objets en plastique hors d’usage, comme les jouets par exemple, qui ne sont pas des emballages, sont à apporter en déchetterie.

Est-ce utile de trier puisque tout est vidé dans le même camion ?

OUI. Il est utile de trier car un même camion ne collecte qu’un type de déchets. Toutefois en cas de tri de très mauvaise qualité, le recyclage devient impossible.

Le tri ne sert à rien puisque tout se retrouve au même endroit.

FAUX. Les emballages et le papier triés sont vendus à des filières de valorisation qui transforment la matière en nouvelles ressources. Les ordures ménagères sont incinérées à l’unité de valorisation énergétique de Saran.

Est-ce vrai que tous les emballages partent en Asie ?

FAUX. Plus de 99 % des déchets français collectés sont valorisés en France et en Europe ; seulement 1% dans le reste du monde.

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

VRAI. Il est important de réduire nos déchets et d’éviter l’utilisation de produits dangereux. En faisant nos courses, pensons à acheter malin pour adapter notre consommation : limitons l’achat d’emballages et l’utilisation des sacs en plastique ; privilégions l’achat à la coupe et l’utilisation de contenants réutilisables.

QUE DEVIENNENT NOS DÉCHETS ?

UNE QUESTION SUR LA COLLECTE OU LE TRI DE VOS DÉCHETS ?

Indiquez votre adresse sur le site : https://triermondechet.orleans-metropole.fr

Vous pouvez également contacter le service QUALITE DECHETS du lundi au vendredi au 02 38 56 90 00 ou encore écrire un message.