Programme local de l'habitat (PLH4)

Faciliter les évolutions résidentielles des Métropolitains, accueillir de nouveaux habitants en créant des logements et en favorisant leur accessibilité aux personnes handicapées, garantir l’équilibre de l’offre sur le territoire… le quatrième Programme local de l’habitat (PLH4), à l’œuvre jusqu’en 2028s’attache à répondre à tous ces enjeux.

Programme local de l’habitat

Au titre de la compétence « Habitat et Logement », Orléans Métropole est chargée d'élaborer, analyser, coordonner et animer la politique locale de l'habitat par la mise en œuvre du programme local de l'habitat (PLH).

Document stratégique et opérationnel, le 4e PLH adopté en avril 2023 s'inscrit donc dans une politique globale d'aménagement du territoire menée par la Métropole et doit être compatible avec le SCoT (adopté en mai 2019) et le PLUm (adopté en avril 2022).

« [Le PLH4] définit les responsabilités de chacun pour faire de l’habitat et du logement un levier de développement de notre métropole, au titre du soutien à l’emploi ou de la qualité de vie, mais également des déplacements et l’offre culturelle. » Serge Grouard, président d’Orléans Métropole

Aboutissement de nombreux mois de diagnostic, d’ateliers et de concertation, le PLH4 se structure en 4 grandes orientations avec 3 niveaux d’intervention : l'habitant et le logement, les communes et les quartiers, la Métropole. En découle un plan d’actions concret.

Quelques chiffres clés du territoire métropolitain

  • 129.318 sur 143.716 logements sont des résidences principales : 52% sont des appartements, 48% des maisons
  • 51% des occupants sont propriétaires, 29% sont locataires dans le parc privé, 19% sont locataires dans le parc social
  • 8,1% logements vacants
  • 1.700 logements démarrés en moyenne depuis 2015

Les grandes orientations du PLH4

« Le programme est ambitieux pour répondre aux différents enjeux, exacerbés récemment :

  • la qualité environnementale du bâti, pour répondre aux enjeux climatiques, économiques et préserver la santé des occupants ;
  • la dignité de nos concitoyens en organisant la rénovation des logements et la production d’une offre correspondant aux capacités financières de chacun ;
  • l’anticipation des évolutions sociétales et modes de vie de demain pour garantir la pérennité des investissements à long terme. »

Stéphane Chouin, vice-président délégué à l’habitat et au logement

  • Inscrire la politique de l’habitat dans la transition écologique
    Quelques chiffres :
    • 35% du total des consommations d'énergie dédiées au secteur résidentiel
    • 11,7% des ménages sont en précarité énergétique
    • 16 % des logements sociaux ont une étiquette énergie E, F ou G
    • 11,7 % des ménages sont en précarité énergétique
  • Réduire les déséquilibres en faveur des mixités et de la dignité
    Quelques chiffres :
    • 8 communes ont des objectifs de rattrapage SRU
    • 2 136 logements manquants au titre de la loi SRU
    • 7 261 demandeurs de logements sociaux en attente et non déjà logés dans le parc social
    • 3,1% du parc privé potentiellement indigne
  • Contribuer à l’attractivité du territoire par l’offre de logements
  • Observer et animer une politique habitat partagée

AMÉLIORER LA QUALITÉ DE L’HABITAT

Orléans Métropole, en partenariat avec l’Agence d’information sur le logement du Loiret et d'Eure-et-Loir (ADIL 45-28), soutient, la rénovation des logements privés. Ainsi a été créé un guichet unique « Ma Métro Rénov’ » pour sensibiliser et accompagner gratuitement les ménages dans ces démarches.

Pour les copropriétaires, des réunions d’information gratuites sont organisées régulièrement par l’ADIL : « Quid copro », pour tout savoir sur ses droits et devoirs en tant que copropriétaire.

Service Habitat - Logement / Direction de la planification, de l’aménagement urbain et de l’habitat

Adresse :
5 Place 6 Juin 1944
45000 Orléans
France