Salon Collectif : Nejmi & Jarboui au Mondaneum Studio

Samedi 14 octobre 2023, 18h00

La Maison de l’Architecture Centre-Val de Loire et le photographe Malik Nejmi, en partenariat avec le bailleur Pierres & Lumières, prennent temporairement les clés d'un local situé à deux pas de l'im…

Catégorie principale : Exposition .
Exposition : Photographie , Architecture-urbanisme .

La Maison de l’Architecture Centre-Val de Loire et le photographe Malik Nejmi, en partenariat avec le bailleur Pierres & Lumières, prennent temporairement les clés d'un local situé à deux pas de l'immeuble où l'artiste est né et à grandi, pour ouvrir le Mondanéum Studio (nom inspiré par Mundaneum, le nom du musée de Le Corbusier qui aurait dû se trouver sur la Dalle dans le plan initial de La Source dessiné par l'architecte Louis Arretche).
Malik s'y installe, commence à occuper l'espace, dessine des croquis du projet d'exposition comme pour traduire cette construction imaginaire issue de son travail sur une histoire de l'immigration.
Dans le cadre de l’ouverture de ce lieu à Orléans-La Source, nous inaugurons l’exposition "Salon Collectif".
Il s’agit d’exposer, d’une part, les travaux retrouvés et sortis des archives de Hamid Jarboui, arthérapeuthe, plasticien mosaïste, qui à mené dans les années 90 à Orléans la Source, un impressionnant chantier artistique dans six cages d’escaliers des allées Camille Flammarion. Artiste marocain arrivé à Amiens en France en 1983, puis comme étudiant aux Beaux-Arts d’Orléans en 1989, Jarboui se situe dans cette tradition d’artistes dont l’héritage artistique lui provient d’abord de sa mère, dont il retient l’attention portée au travail manuel et de motif autour de ses tapisseries et coutures. L’idée de travailler à l’époque avec l’OPHLM auprès des jeunes squatters qui occupaient ces cages d’escalier , nous permet aujourd’hui, à rebours, de mesurer ce que l’art dans sa dimension sociale peut apporter au bien être des habitants et des familles de tous horizons dans un quartier multiculturel comme Orléans-La Source. Ces cages d’escalier d’abord sans décor, puis restaurées par Jarboui et ses « élèves mosaïstes », sont, dit-il : « devenues des salons collectifs de l’immeuble, des extensions du chez-soi et de sa culture ».

D’autre part, Malik Nejmi, expose des photographies en très grands formats de sa série « Super-fenêtres » réalisées avant destruction dans des appartements vides de la Tour 17, ainsi qu’une maquette du projet d’exposition. Les visiteurs seront amenés également à percevoir le projet de reconstitution de l’appartement de ses parents dans les années 70 dans ce même quartier. Chez Nejmi, tout se lie dans une constellation de sens, faites d’images, d’objets et d’archives dont la matrice reste l’autobiographie et l’histoire collective.
La partie atelier mise en place récemment permettra de dévoiler le studio photo, et le projet « Constellations » qui prendra forme de octobre 2023 à avril 2024, en lien avec une classe de 3e du Collège Alain Fournier et leurs professeures. Il s’agira pour le groupe d’élèves de partir du jour de la destruction de la Tour17, de commencer à constituer sa propre constellation d’images et de chercher des porosités entre architecture, récit de soi et transmission. Une restitution des travaux sera réalisée autour d’une micro performance pensée avec la Maison de l’Architecture Centre-Val de Loire autour de ce Musée « Mondanéum » jamais réalisé mais sous-jacent au plan masse de la Source.
Cet évènement et est en relation avec la destruction de la Tour 17 prevue en Octobre prochain à Orléans – La Source.
En partenariat avec Pierres & Lumières, Drac Centre-Val de Loire, Préfecture du Loiret, Ville d’Orléans, Région Centre-Val de Loire.

Salon Collectif : Nejmi & Jarboui au Mondaneum Studio
Salon Collectif : Nejmi & Jarboui au Mondaneum Studio