Les écoles prêtes pour la rentrée

Publiée le

Les petits Orléanais vont retrouver le chemin des écoles jeudi 2 septembre. Une rentrée scolaire marquée, cette année encore, par un protocole sanitaire à respecter et par la fin des travaux estivaux qui ont permis de redonner un coup de frais à de nombreux établissements.

Éducation

Les écoles prêtes pour la rentrée

Les élèves vont retrouver le chemin de l’école à partir de jeudi prochain. Le Ministre de l’éducation nationale a annoncé il y a quelques jours un protocole de « niveau 2 » qui prévoit ainsi des cours en présentiel pour tous et une fermeture de classe au premier cas contact. Sont maintenues également certaines règles : aération, port du masque obligatoire à l’intérieur, désinfection des surfaces. « C’est sensiblement le même protocole qu’en fin d’année scolaire, résume Chrystel de Filippi, adjointe au maire en charge de l’éducation. Il est même un peu plus souple car rien n’a été précisé concernant le temps de la cantine. Pour autant, par mesure de précaution, la ville a souhaité poursuivre le non brassage des enfants et maintenir les tables fixes - avec les noms et prénoms inscrits sur chacune des places des enfants - pour éviter tout risque de contamination. » De quoi gérer sereinement la rentrée et rassurer enfants, parents et personnels.

L’été 2021 a été studieux pour les écoles qui ont profité de l’absence des élèves pour effectuer les travaux nécessaires à l’épanouissement et à l’apprentissage des enfants, et aux bonnes conditions de travail des personnels enseignants et des agents. Sur les 67 écoles d’Orléans, accueillant environ 10 000 enfants et près de 1 000 personnes liées à leur éducation, plus d’une vingtaine d’écoles ou de groupes scolaires ont été concernés par les travaux de rénovation : grosses réparations, travaux d’entretien, ravalement, reprise de menuiserie…. Le tout pour une enveloppe globale de plus de 2 millions d’euros.  Parmi les gros chantiers : l’école René-Guy Cadou, opération entamée l’an dernier qui a vu là la remise à neuf du restaurant scolaire, la rénovation de l’ensemble des toitures, le changement de menuiseries et la réfection de la cour d’école. D’autres opérations d’envergure ont été menées cet été, notamment à l’école Henri-Poincaré (ci-dessous). « Un sacré challenge, relève Hervé Dalmat, en charge de l’équipement et du suivi du patrimoine de l’éducation de la ville. Il a fallu mener des travaux importants de remise aux normes des sanitaires, côté maternelle, rafraîchir le dortoir et le bureau des ATSEM, reprendre les couloirs alors qu’avant tout été encloisonné. L’avant-après est saisissant, d’autant que c’était un chantier compliqué et qu’il y a actuellement une pénurie de matériaux dans la partie menuiserie. » A n’en point douter les enfants seront heureux de retrouver leurs écoles embellies et rafraîchies, prêtes pour leurs nouvelles aventures !